LE DIRECT

Musiques : les choix de Bartabas

5 min
À retrouver dans l'émission

Fasciné par la musique et son universalité, elle est pour Bartabas son art premier. La musique touche ses fibres émotionnelles et primaires. Il a une approche intuitive et sentimentale plus que savante.

D'ailleurs, Bartabas conçoit ses spectacles comme une partition musicale, et salue les propos de notre critique Anna Sigalevitch qui, lors d'une Dispute consacrée à On achève bien les anges (Dispute du 29 juin 2015), avait comparé ce spectacle à une valse à trois temps.

Biographie Bartabas :

Écuyer d’exception et pionnier d’une expression inédite conjuguant art équestre, musiques, danse et comédie, Bartabas a inventé et mis en scène une nouvelle forme de spectacle vivant : le théâtre équestre.

En 1984, il fonde sa compagnie, Le Théâtre équestre Zingaro et s’installe au fort d’Aubervilliers en 1989. Ses créations Cabaret équestre, Opéra équestre, Chimère, Éclipse, Triptyk, Loungta, Battuta , Darshan et Calacas , sont à chaque fois des évènements qui marquent leur époque et triomphent partout de New York à Tokyo, d’Istanbul à Hong-Kong, de Moscou à Mexico city.

En état de recherche perpétuelle, Bartabas présente régulièrement des œuvres plus intimistes dont il est tout à la fois l’auteur et l’interprète, comme Entr’aperçu (2004) ou Le Centaure et l’Animal créé en 2010 en compagnie du danseur de Butô Ko Murobushi. Pour Golgota , sa dernière création en 2013, il a convié le danseur de flamenco Andrés Marin.

Soucieux d’une transmission artistique, il fonde en 2003 l’Académie équestre de Versailles. Un corps de ballet sans autre exemple au monde, qui se produit dans le manège de la grande Écurie royale et pour lequel il signe de nombreux spectacles chorégraphiques.Ce laboratoire du geste, rebaptisé à l’occasion de son dixième anniversaire Centre chorégraphique équestre, interroge depuis son ouverture l’enrichissement de l’art équestre par une pensée chorégraphique.

Sa dernière création Davide Penitente , avec les musiciens du Louvre-Grenoble et le Salzburger Bachchor, dirigés par Marc Minkowski a été présentée au Manège des Rochers de Salzburg, dans le cadre de la MozartWoche en février 2015 et diffusée sur Arte le 21 juin 2015.

Pour le cinéma, il a réalisé Mazeppa (1993) et Chamane (1995) produits par Marin Karmitz. Son dernier opus, Galop Arrière , est un questionnement sur l’ensemble de son parcours et de son œuvre. Alain Cavalier vient de lui consacrer un film : Le Caravage sorti en salle le 28 octobre 2015.

De nombreux ouvrages sur le parcours artistique et humain de Zingaro, ont été publiés dont le dernier chez Actes Sud en novembre 2014 « Almanach Zingaro 1984 – 2014 », retraçant en photos trois décennies de création artistique.

Bartabas a reçu en juin 2012 le Grand Prix de la SACD.

Dates du spectacle : On achève bien les anges du 23 octobre à février au Fort d’Aubervilliers , en tournée à partir de 29016 à Brest et à la Rochelle

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......