LE DIRECT

Musiques : les choix de Stéphane Lissner

6 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Stéphane Lissner Ce soir, il nous fait part de ses choix en Musiques
Les choix de l'invité : "Mon premier concert était James Brown à l’Olympia à 12ans. C’était un concert absolument incroyable"

Il a hésité à nous parler soit d’un compositeur symphonique ou soit d'un compositeur d’Opéra. J’ai trouvé la synthèse en la personne de Richard Wagner .

Sa musique solidarise, fédère. Sa musique a beaucoup compté pour Stéphane Lissner.

"Wagner annonce clairement que l’Opéra n’est pas un divertissement. Pour lui, c’est une confrontation entre les grands mythes et les grands thèmes. Il va se positionner comme compositeur et dramaturge. C’était une première

Le seul défaut de Wagner, c’est qu'il provoque des émotions difficiles à canaliser, qui nous dépassent."

"On est pris dans un flot de générosité et c’est magnifique. C’est un compositeur totalement à part. Il donne naissance à la musique du XXème siècle. Il est essentiel."

Le conseil de Stéphane Lissner pour commencer Wagner: Tristan et Isolde , opéra de Richard Wagner composé en 1865.


Stéphane Lissner est né à Paris en 1953. Directeur de l’Opéra national de Paris.

Son baccalauréat en poche, il créé et dirige de 1972 à 1975, dans une petite salle du VIIe arrondissement, le Théâtre Mécanique.

En 1977, il est nommé secrétaire général du centre dramatique d'Aubervilliers, puis codirige le centre dramatique de Nice de 1978 à 1983.

De 1984 à 1987, il dirige le Printemps du théâtre.

De 1988 à 1997, il est nommé directeur général du Théâtre du Châtelet, tout en assumant la direction générale de l'Orchestre de Paris de 1994 à 1996.

De 1998 à 2006, il prend la direction du festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence. Cette même année et jusqu’en 2005, il codirige avec Peter Brook le théâtre des Bouffes du Nord. Parallèlement depuis 2002, il codirige avec Frédéric Franck, le théâtre de la Madeleine.

En 2006, il doit quitter la direction du festival d’Aix-en-Provence pour assumer pleinement les fonctions de surintendant et directeur artistique du Teatro alla Scala de Milan auxquels, il est nommé en avril 2005, et reconduit en novembre 2009.

En octobre 2012, il est nommé au poste de directeur délégué de l’Opéra national de Paris après le départ de Nicolas Joel au 1er août 2014.

Le 9 juillet 2014, Stéphane Lissner est officiellement nommé directeur de l'Opéra national de Paris.

Actualités :

Programme de l’Opéra National de Paris

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......