LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Spectacle vivant : les choix de Geneviève Brisac

5 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invitée de la Dispute est Geneviève Brisac.

Ce soir, elle nous fait part de ses choix en Spectacle vivant.

Les choix de l'invitée : "Je me suis rendue compte... que finalement j'étais relativement incompétente dans tous les domaines à part pour les livres"

Elle avait envie de nous parler de Pina Bausch, "tout le monde la connait, tout le monde l'aime... c'est une passion commune". Plus particulièrement des représentations de Two cigarettes in the dark , (à l'Opéra Garnier du 1er au 7 septembre et tournée ensuite). Cette pièce évoque la solitude, la perte de l'être aimé. Son théâtre, Tanztheater Wuppertal, vient de fêter ses 40 ans, et cette pièce créée en 1985, représente la période où Pina Bausch est à son apogée. "C'est la très belle et grande période de Pina Bausch, où elle est à son sommet de fantaisie, de drôlerie... la liberté elle l'a toujours eu mais là y'a quelque chose de très insolent... " Les musiques sont incroyablement gaies, bouleversantes. Il y'a du burlesque dans ses pièces. Elle souligne également l'importance du rapport avec les objets de la vie quotidienne. Avec cette artiste, Geneviève Brisac se sent comprise, "c'est très très intense... c'est exactement comme ça la vie, les relations avec les gens... "

Au mois de mai, se rejouera au Théâtre de la ville Les oeillets (Nelken du 12 au 17 mai) "La chose qui me bouleverse le plus au monde..."

Biographie : Geneviève Brisac

Normalienne et agrégée de lettres, Geneviève Brisac a enseigné en Seine-Saint-Denis, avant de publier trois livres aux éditions Gallimard. Romancière et nouvelliste, elle a rejoint les éditions de l'Olivier en 1994, année où elle a publié Petite , un livre mince et violent traitant de l’anorexie. Son roman Week-end de chasse à la mère a obtenu le prix Femina en 1996 et est paru en Grande-Bretagne sous le titre Losing Eugenio en 1999.

Geneviève Brisac est l’auteur de plus de dix autres romans et essais sur Flannery O’Connor ou Grace Paley, Salinger ou Karen Blixen. Une année avec mon père a reçu le prix des Editeurs. Son dernier ouvrage, Moi, j'attends de voir passer un pingouin a paru aux éditions Alma en 2012. Ses œuvres ont été traduites en plusieurs langues.

Elle écrit également pour le cinéma (Christophe Honoré) et pour le théâtre.

Critique littéraire depuis 1983, en particulier pour le Monde des Livres , et éditrice pour la jeunesse à l'Ecole des Loisirs, elle est aussi l’auteur de pièces de théâtre et de scénarios de film et intervient souvent sur France Culture. Depuis 2007, elle s’est engagée aux côtés de Bibliothèques Sans Frontières, une jeune ONG française qui vise à faciliter l’accès au savoir dans les pays en développement.

Actualités :

Rentrée littéraire 2014 : Dans les yeux des autres , ed. de l’Olivier

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......