LE DIRECT

Spectacle vivant : les choix de Luc Bondy

5 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Luc Bondy.

Ce soir, il nous fait part de ses choix en Spectacle vivant.

Les choix de l'invité : "Pour un homme de théâtre c'est très difficile d'aller voir du théâtre. J'ai beaucoup confiance en des contacts que j'ai avec des gens... "

Il a tout vu de Joël Pommerat "C'est tellement différent de ce que je fais...c'est quelqu'un de passionnant "

Jean Bellorini "C'est quelqu'un qui a beaucoup de vitalité, de force "

Angelica Liddell "C'est quelqu'un de très spécial... C'est quelqu'un qui sait parler aux gens... C'est le one man show le plus extraordinaire que j'ai jamais vu de ma vie"

Christoph Marthaler "C'est un compatriote, mais un vrai suissse... c'est un musicien d'origine, qui a créé des spectacles musicaux très oniriques... une chose qui a dépassé le cabaret suisse... il a beaucoup d'humour... c'est une grande improvisation très réglée... "

Au sujet du texte de Peter Handke , La tempête , auteur qu'il affectionne tout particulièrement, "C'est un texte impressionnant, c'est étonnant dans sa forme poétique... Il ne met pas le théâtre dans une chambre, il l'aére d'une certaine manière... ". Il a confiance dans la mise en scène qu'en donnera Alain Françon dans la saison à venir aux Ateliers Berthier.

Sa prochaine création à l'Odéon : Ivanov de Tchekhov

Après hésitations, entre Amphitryon de Heinrich von Kleist "langue tellement étonnante en allemand, mais la fin m'énerve un peu... ". Roland Dubillard duquel il pense qu'il est l'un des plus grands auteurs français "ça va pas pour l'Odéon, il faudrait voir une fois à Berthier... ". Finalement, il a choisi et ce sera Ivanov de Tchekhov "Je pense depuis longtemps à Ivanov... J'avais vu une mise en scène très impressionnante en Allemagne... Je pense qu'elle parle toujours... Ivanov est tellement touchant et dégoûtant... La manière dont il se traite et dont il traite la femme... Texte sur l'antisémitisme russe... C'est vraiment l'être qui nous raconte son ratage "

Biographie : Luc Bondy est né à Zurich (Suisse). Metteur en scène, acteur et réalisateur. Il dirige depuis 2012 l’Odéon-Théâtre de l’Europe.

Figure essentielle de la scène française et européenne, Luc Bondy n’a cessé d’arpenter les grandes scènes d’Europe, de Berlin à Vienne, de Bruxelles à Londres, de Lausanne à Salzbourg.

Sa formation : il suit les cours de Jacques Lecoq à l’Ecole internationale de théâtre et de mime à Paris.

A partir de 1969, il s’installe à Hambourg avant de travailler à la Städtische Bühne, théâtre municipal, de Francfort (1974-1976).

De 1985 à 1987, Il est co-directeur de la Schaubühne de Berlin (Allemagne), avec les dramaturges Dieter Sturm et Christoph Leimbacher (succédant à Peter Stein).

Depuis 1997, il enseigne la mise en scène au Séminaire Max Reinhardt.

De 2001 à 2013, il dirige les Wiener Festwochen (Festival international de Vienne).

Son répertoire : ses mises en scène couvrent un très large éventail. Des grands classiques (Shakespeare, Ibsen, Racine, Marivaux) aux plus étonnants contemporains (Botho Strauss, Peter Handke, Martin Crimp, Yasmina Reza).

Distinctions et Prix :

En 1981, il remporte le Grand Prix du Jeune Cinéma, Festival d'Hyères pour Die Ortliebschen Frauen

En1984 il remporte le Prix de la critique allemande pour Terre étrangère

En 1994, il est élu membre de l'Académie des arts de Berlin.

En 2011, il est nominé au Molière du théâtre public pour Les Chaises d'Eugène Ionesco, Théâtre Nanterre-Amandiers.

Actualités :

2014 : Les Fausses Confidences de Marivaux, au Théâtre de l'Odéon, (16janv-23mars) au Théâtre des Célestins (2 au 12 avril), TNB à Rennes (16 au 23 mai), Ruhrfestspiele Recklinghausen, Allemagne (3 et 4 juin)

2014 : Le Tartuffe de Molière, Théâtre de l'Odéon (26 mars au 6 juin)

Toronto , (ed Christian Bourgois), 2014

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......