LE DIRECT

Spectacle vivant : les choix de Marina Foïs

5 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invitée de la Dispute est Marina Foïs.

Ce soir, elle nous fait part de ses choix en Spectacle vivant.

Les choix de l'invitée : " J'ai été très assidue quand j'étais très jeune. Et puis j'ai un peu arrêté d'aller au théâtre parce que le théâtre m'a assommée !... Je suis une meilleure spectatrice de cinéma... J'ai un peu déserté les théâtres... Je comprends pas pourquoi l'image est tellement délaissée... Je n'aime pas le formalisme, je n'aime pas la désincarnation...

Le théâtre qui lui plaît :

Joël Pommerat "Ce théâtre là me provoque des sensations et des émotions... "

Les Chiens de Navarre "Ce sont des punks absolus qui n'ont peur de rien "

Concernant le Tartuffe de Luc Bondy "On entend plus le tube du théâtre qu'on connait par coeur, des scènes de théâtre qu'on a appris des milliers de fois en cours... Bondy travaille la situation... Il lit la pièce à sa manière... Bondy fait travailler les acteurs beaucoup plus sur le comportement que sur le texte... du coup, le texte est très incarné... "

La danse : C'est fascinant.... Je suis fascinée par les danseurs... J'aime le bruit des pieds nus sur le sol, ça me rend dingue! C'est un art qui n'a pas besoin de culture... C'est une sorte d'immédiateté, on est bien libre de voir ce qu'on y voit..."

Marina Foïs a assisté à la nomination d'Alice Renavand comme danseuse étoile dans le ballet de Preljocaj.

"J'étais très émue... je l'avais trouvée ébouissante, d'une fluidité. J'ai jamais vu un corps pesé aussi peu... C'est une plume cette fille ! "

Biographie : Marina Foïs est actrice.

C’est à l’âge de 16 ans que Marina Foïs se découvre une passion pour la Comédie. Elle rejoint The Royal Imperial Green Rabbit Company (qui deviendra par la suite les Robins des Bois). Ils se sont rencontrés au Cours Florent de la classe d'Isabelle Nanty, qui jouera d'ailleurs avec eux dans la pièce qui les propulsera vers le succès : Robin des Bois, d'à peu près Alexandre Dumas .

Remarqués par Dominique Farrugia en 1996, Marina et la troupe joueront quotidiennement en direct sur la chaîne Comédie ! dans La Grosse Émission pendant deux ans. L’année suivante ils sévissent sur Canal , à Nulle part ailleurs , se découvrant alors à un public grandissant.

A partir de 2001, ils se séparent, et Marina Foïs entame véritablement sa carrière au cinéma, jouant dans des films plus ou moins comiques. Parmi les films notables dans lesquels elle a joué on peut citer : La Tour Montparnasse infernale (réalisée par Charles Nemes sortie en 2001), Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre (réalisé par Alain Chabat, sorti en 2002), Le Raid (réalisé par Djamel Bensalah, sorti en 2002), Filles perdues, cheveux gras (réalisé par Claude Duty, sorti en 2002) J'me sens pas belle (réalisé par Bernard Jeanjean, sorti en 2004), RRRrrrr!!! (réalisé par Alain Chabat sorti en 2004), Darling (réalisée par Christine Carrière sorti en 2007), Polisse (réalisé par Maïwenn, sorti en 2011).

Nominée une première fois en 2003, pour le césar du meilleur espoir féminin pour son rôle dans Filles perdues, cheveux gras , elle sera ensuite nominée à deux reprises pour le césar de la meilleure actrice (Darling et Polisse ). En 2012, elle obtient le prix de la meilleure actrice (partagé avec Karin Viard) des Globes de Cristal pour son rôle dans Polisse.

Actualités 2014 : A l’affiche de trois films cette année, on retrouvera l’actrice au cinéma dans :

La Ritournelle de Marc Fitoussi (sortie prévue 11 juin)

Bodybuilder de Roschdy Zem (sortie prévue le 24 septembre)

Orage de Fabrice Camoin (prochainement)

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......