LE DIRECT

Spectacle vivant : les choix de Zabou Breitman

5 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invitée de la Dispute est Zabou Breitman.

Ce soir, elle nous fait part de ses choix en Spectacle vivant.

Les choix de l'invitée : "Je suis une très bonne spectatrice. Probablement difficile sur certaines choses, intolérante sur d'autres... Est-ce que je suis sur mon fauteuil ou est-ce que je suis avec eux. J'aime qu'on me fasse oublier que je suis sur mon fauteuil, j'aime me réveiller à la fin, c'est la sensation qui prime, quelque soit la forme... mes choix sont très eclectiques... pour moi un spectacle réussi, c'est quand on sort en ayant l'impression que le spectacle n'était adressé qu'à nous, qu'à moi même, y'a que moi qui le sait... "

Les spectacles réussis quand "Je me sens spectateur unique et privilègiée ":

Jon Fosseest très difficile à monter. La mise en scène de Jacques Lassalle pour sa pièce Le fils avec Michel Aumont, Catherine Hiegel et Jean-Marc Stehlé "C'était exceptionnel, tout prenait sens... ce qui compte c'est l'évidence... On entrait à l'intérieur de cet univers assez sombre... c'était extraordinaire...

Simon Abkarian et Le dernier jour du jeûne "on sent des vagues de bonheur qui se mélent à des envie de pleurer... Le spectacle se fait tou seul... "

Avec Joël Pommerat, fréquemment, j'ai cette sensation là : "c'est le rapport intime entre le spectacle et le spectateur qui me plait. "

Pas toujours le cas, mais souvent avec Alain Françon et Les trois soeurs de Tchekhov. "Il réussit ça comme peu de gens ... vraiment exceptionnel ". Pareil pour le Feydeau qu'il a monté : L'hotel du libre-échange "J'étais facsinée par cette pièce... j'étais par terre... ". Il avait fait y'a très longtemps La Dame de chez Maxim de Feydeau dont elle se souvient encore "Y'a des moments de grâce, de délire... "

Biographie : Zabou Breitman est actrice, réalisatrice et metteur en scène.

Elève des cours Simon à Paris, ses premières apparitions se font au côté de Dorothée dans des comédies musicales (début des années 80).

En 1992, elle se fait remarquer dans les films de Coline Serreau, La Crise et de Philippe Muyl Cuisine et Dépendances .

En 2001, elle réalise Se souvenir des belles choses qui remporte trois césars dont celui de la meilleure actrice pour Isabelle Carré et celui de la meilleure première œuvre.

En 2003, elle met en scène L'Hiver sous la table de Roland Topor au Théâtre de l'Atelier, qui remporte 6 statuettes lors de la Nuit des Molières (2004) dont celles des meilleurs comédienne et comédien (pour Isabelle Carré et Dominique Pinon), du meilleur spectacle de théâtre privé et du meilleur metteur en scène.

En 2009, sa pièce Des gens adaptée de Raymond Depardon, obtient deux Molières.

De janvier à juin 2012, elle écrit et joue avec Laurent Lafitte l'émission humoristique À votre écoute , coûte que coûte sur France Inter.

En 2012, elle est nominée dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle, pour L'Exercice de l'État de Pierre Schoeller.

En 2013, elle interprète le rôle d'Ève de Colbert, patronne de Boréal, dans la saison 6 de Fais pas ci, fais pas ça .

Actualités 2014 :

En tant que comédienne :

Comment vous racontez la partie de et mise en scène Yasmina Reza, du 7 au 11 mai au Théâtre National de Nice et en novembre 2014 au Théâtre du Rond Point

En tant qu’actrice au cinéma :

24 jours, la vérité sur l’affaire Ilan Halimi , d'Alexandre Arcady (sortie le 30 avril)

Discount de Louis-Julien Petit (produit en 2014)

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......