LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Georges Descrieres à Etretat, incarnant Arsène Lupin dans la série homonyme en 1973

Arsène Lupin : le casse du siècle avec Louis Leterrier et Pierre-Antoine Dumarquez

44 min
À retrouver dans l'émission

C’est la première fois qu’une production française caracole en tête des productions les plus vues sur Netflix, aux Etats-Unis et dans le monde : c’est bien la série Lupin, avec Omar Sy dans le rôle titre.

Georges Descrieres à Etretat, incarnant Arsène Lupin dans la série homonyme en 1973
Georges Descrieres à Etretat, incarnant Arsène Lupin dans la série homonyme en 1973 Crédits : STRINGER - AFP

Arsène Lupin, personnage tour à tour anarchiste et patriote, gentleman cambrioleur et défenseur de la veuve et de l’orphelin sous la plume de Maurice Leblanc, est surtout le roi incontesté de la transformation. Et aujourd’hui c’est sur Netflix, avec Omar Sy, sous le regard de Louis Leterrier, que s’opère sa dernière métamorphose … 

Promenade littéraire et cinématographique sur les pas d’Assane et d’Arsène en compagnie de Louis Leterrier, réalisateur des trois premiers épisodes de la série Lupin sur Netflix, et de Pierre-Antoine Dumarquez, président de l’Association des Amis d’Arsène Lupin.

Il y a un premier parallélisme entre Arsène et Assane : Lupin est le fils d'Henriette d'Andrézy et de Théophraste Lupin, et de la même façon que l'on voit le père d'Assane Diop servir dans une maison de gens riches, Henriette sera contrainte à trouver un travail de domestique dans la maison des Dreux-Soubise ... 

Assane et Arsène, l'injustice sociale comme terreau

Cette double-identité, puisque il est aristocrate par sa mère et roturier par son père, lui permet d'évoluer dans la société de la Belle Epoque entre 1880 et 1914 et ensuite pendant les années folles, tout en profitant de cette couverture pour commettre des vols. Une fois la nuit tombée, il mène une double vie dangereuse, mais toujours à peu près sans violence. Ses cambriolages et ses autres méfaits sont commis avec l'élégance qui le caractérise et qui nécessitent toute son intelligence et sa science du déguisement. Lupin a mille visages et on ne connaît pas sa véritable physionomie dans l'œuvre de Maurice Leblanc. Maurice Leblanc ne le décrit jamais sous son véritable visage. Il est toujours grimé et c'est toujours sous ces différentes et multiples identités qu'on le retrouve. Pierre-Antoine Dumarquez

Son pouvoir c'est son intelligence. Il utilise la perception que les autres ont de lui et c'est ça qui  est intéressant, il est comme un prestidigitateur, il utilise un peu tout ce qui est autour de lui.  Omar Sy / Assane Diop dit "Vous m'avez vu mais vous ne m'avez pas regardé" : il fait partie des invisibles de notre société. Le fait qu'Omar Sy ait cette grande taille et surtout cette couleur était vraiment intéressant pour nous, on voulait l'exploiter. On ne voulait pas que ça soit extrêmement poussé, on voulait une petite subtilité, on voulait utiliser la perception, le racisme, comme une espèce de voile invisible - et c'est ça peut-être son pouvoir. En 1995 il vient d'arriver avec son père du Sénégal, son père est engagé dans une riche famille, la famille Pellegrini, pour être le chauffeur de Monsieur Pellegrini et on l'accuse à tort d'avoir dérobé le collier de Madame Pellegrini. C'est ce qui guide la vie d'Assane à partir de ses 13 ans. Louis Leterrier

Lupin, un héros double

Arsène Lupin c'est un honnête homme qui n'aime pas la fripouille et qui défend la veuve et l'orphelin. Donc il ne trahit jamais et il connait ses devoirs. Il a la moralité la plus intransigeante, qu'il fait cohabiter avec l'illégalité la plus manifeste. Il se moque de la légalité, de l'honorabilité, du sérieux au profit de la fantaisie, du panache, de l'humour, de l'amour de la liberté, de la gaieté, du goût des belles choses. Si Lupin fait le bien ce n'est pas par hypocrisie ou par calcul, mais en quelque sorte en vertu ou par devoir. On a tous, on se représente tous notre propre Arsène Lupin et toute la difficulté de l'interprétation est là, comment incarner la complexité du personnage ? Parce que Lupin n'est pas seulement l'incarnation du primesaut, comme il le dit lui même, il a un côté sombre et mégalomaniaque : c'est peut-être une petite pointe de regret que j'ai pour l'instant par rapport à la série, mais on verra dans la suite : Omar Sy est encore trop gentil. Lupin a un côté sombre, un côté mégalomaniaque qui ressort dans certains romans, notamment dans "L'Aiguille creuse" ou encore "813". Pierre-Antoine Dumarquez

Je trouvais ça intéressant que vous parliez du danger d'Arsène Lupin, de son côté sombre. Et je pense que l'intérêt de faire une série d'Arsène Lupin, c'est que justement, on peut explorer, ce n'est pas un film : on n'est pas sur un flux tendu de deux heures, on peut prendre notre temps et vous allez voir dans la deuxième partie de la série l'évolution du personnage : c'est aussi ça qui est intéressant quand on change de réalisateur parce qu'on a d'autres opinions. En tant que réalisateur pour Lupin c'était trois ans de travail, juste pour trois épisodes. Mais ensuite, c'est vrai que c'est intéressant d'avoir d'autres visions, d'autres réalisateurs et réalisatrices, juste après moi, c'est Marcela Said, qui a réalisé et avait d'autres idées sur Lupin. Le réalisateur s'affirme et choisit, fait de vrais choix. Avec Omar Sy je me souviens la première fois que nous sommes assis ensemble, on a parlé de son côté sombre, du côté un peu dangereux d'Arsène. Louis Leterrier

Revisiter les héros de la littérature française 

Lupin est un garçon sympathique. C'est un bandit au grand coeur qui vole les riches et défend les pauvres. Mais en fait, il y a beaucoup plus. Il y a aussi son succès, qui repose sur la résolution d'énigmes dont le dénominateur commun est qu'elles sont toutes très anciennes, remontant jusqu'à l'époque gallo-romaine. C'est peu dire que Maurice Leblanc cambriolait l'histoire et la géographie !  Et là où j'apprécie la série avec Omar Sy, c'est qu'il y a cette référence à l'oeuvre littéraire de Maurice Leblanc, puisque Assane Diop incite son fils à lire "Arsène Lupin, gentleman cambrioleur". D'ailleurs, j'ai été en contact avec un professeur de lettres qui m'indiquait que dans son collège, les enfants de la sixième à la quatrième s'arrachait la réédition du "Gentleman cambrioleur" dans les cours de récréation. Pierre-Antoine Dumarquez

Il était temps qu'on fasse ça nous-même en France, et qu'on revisite un peu nos héros, je pense que ça va être le début d'une grande mode : on pourrait adapter Les Trois mousquetaires, toute l'oeuvre d'Hugo ... En fait, tous ces romans sont très actuels : l'histoire est cyclique, donc les thèmes sociaux, la classe haute, la classe basse, c'est intéressant : c'était intéressant à l'époque et ça l'est maintenant. Louis Leterrier

Chroniques
8H00
16 min
Journal de 8 h
Les souffrances psychologiques des étudiants après une année de crise sanitaire
8H16
4 min
Le Billet politique
La croisade de Bruno Retailleau contre la PMA
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......