LE DIRECT
Micros de médias français

Campagne électorale et médias : y a t-il encore un contre-pouvoir ?

45 min
À retrouver dans l'émission

Les médias font-ils vraiment l’élection ? Droitisation des médias ou de l’électorat ? Quelle responsabilité ont-ils à jouer dans la campagne électorale ?

Micros de médias français
Micros de médias français Crédits : AFP

Officiellement, la campagne électorale ne s’ouvrira que le 1er juillet 2021, pour une durée de 9 mois. Mais l’élection présidentielle est déjà dans toutes les têtes. Et comme à chaque scrutin, la question du pouvoir des médias se présente. Choix des invités, éditorialisation des sujets, régulation du CSA… Les enjeux politiques donnent du grain à moudre aux médias, et questionnent leur rôle en démocratie. 

Etienne Gernelle : Journaliste et directeur du Point

Alexandra Schwartzbrod : Directrice adjointe de la rédaction de Libération et romancière 

Céline Pigalle : Directrice de la rédaction de BFM TV

Les médias face aux tentations du complotisme 

Dimanche 6 juin, Jean-Luc Mélenchon, invité de l'émission Questions politiques sur France Inter, dénonçait un "système" visant à mettre en place leurs candidats au pouvoir : "dans tous les pays du monde, ils ont inventé un type comme ça [comme Emmanuel Macron en 2016], qui ne sortait de rien et qui était porté par un système oligarchique."  Il a pareil présagé qu'un grave incident ou un meurtre aurait lieu à la veille des prochaines présidentielles, comme l'attentat de Mohammed Merah a eu lieu en 2012, l'assassinat de "Papy Voise" en 2002 ou encore l'attentat sur les Champs Elysée en 2017, entrainant la mort d'un policier. Les invités réagissent à ces propos : 

Je me méfie de ces idées d’un système, voire d’un complot. Juste avant l’élection, il faudrait faire quoi ? Cesser de relater de ce qu’il se passe de peur d’influencer ? Si c’est le cas, alors oui, on pourrait avoir des inquiétudes. Céline Pigalle

C’est un naufrage. C’est triste de voir Jean-Luc Mélenchon parler ainsi. Ça rentre dans un discours complotiste rassurant puisque tout serait écrit. Il est tombé dedans, tant pis pour lui. Etienne Gernelle

Je trouve ça très grave. Les médias ont un vrai rôle à jouer. Il faut décrypter, démonter, expliquer, raconter ce genre d’intervention, ne pas laisser croire qu’il y a un système qui fabrique des candidats. Les médias ont un rôle pour revenir aux faits et démonter toutes ces fausses informations. Il va y en avoir de plus en plus dans les mois qui viennent. Alexandra Schwartzbrod

Un manque de diversité dans les médias ? 

Si les trois invités s'accordent sur cette époque marquée par une soif d'informations, un véritable appétit pour la presse, et une pluralité inédite de sources d'information, tous trois posent la question de la diversité du monde des journalistes. 

Il y a un sujet autour de la diversité des journalistes. Une étude, faite aux États-Unis,  a décrit que les journalistes vivaient dans les mêmes endroits et échangeaient avec les mêmes personnes sur les réseaux sociaux. Cette étude a permis d’expliquer comment ils s’étaient éloignés des électeurs de Trump. Etienne Gernelle

Une vision "un peu caricaturale", qui fait réagir Alexandra Schwartzbrod : 

Les rédactions ont un réseau de correspondants dans le monde. On a créé une antenne permanente à Marseille. À Libération les journalistes bougent tout le temps. Je ne suis pas l’idée des journalistes parisiens, néanmoins, il faut faire attention, si on se laisse aller, on est tenté de ne parler que de Paris. Alexandra Schwartzbrod

Il faut avoir des journalistes répartis sur l’ensemble du territoire. La grande difficulté pour une chaine comme BFMTV est de parler au plus grand nombre. Quels sont les sujets qui concernent le grand public ? La seule manière de le savoir est d’avoir des gens un peu partout sur le territoire qui ne dialoguent pas seulement avec les politiques. Céline Pigalle

Chroniques

8H00
16 min

Journal de 8 h

Le projet de loi Bioéthique repasse à l'Assemblée nationale pour la troisième fois
8H15
4 min

Le Billet politique

Une taxation des géants du numérique à 15%
8H47
3 min

La Transition

Nylon file un mauvais coton
8H51
3 min

Carnet de philo

Et vous, est-ce que vous "prenez le pouls" ?
8H55
1 min

À quoi pensez-vous ?

A quoi pense Pierre Deladonchamp ce matin ?
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......