LE DIRECT
Régis Debray, le 29 mars 2017

Comment la culture change le monde. Conversation pour le siècle avec Régis Debray

19 min
À retrouver dans l'émission

Ce matin, nous recevons l'écrivain et philosophe Régis Debray. Il nous raconte comment les idées ont changé l'histoire du monde, et revient sur les livres qui ont bouleversé depuis 1945 la marche des choses.

Régis Debray, le 29 mars 2017
Régis Debray, le 29 mars 2017 Crédits : BERTRAND GUAY - AFP

Pourquoi les livres ont changé l'histoire ? Au-delà des raisons, l'écrivain et philosophe Régis Debray nous explique comment la vie des idées peut changer le cours des choses et la condition humaine. 

Régis Debray, écrivain, philosophe, auteur notamment “D’un siècle l’autre” (Gallimard, 2020). 

Co-producteur de l’émission “Comment les livres changent le monde” avec Didier Leschi, haut-fonctionnaire, président de l’Institut européen en science des religions de l’Ecole pratique des hautes études a publié en 2020, "Ce grand dérangement, l’immigration en face" (Tract Gallimard, 2020) ainsi que l’éditeur Alban Cerisier.

Des livres qui ont changé nos perceptions du monde

A l'origine de cette émission, il y a la volonté de s'interroger sur la façon dont les livres peuvent changer les perceptions du monde. En analysant treize ouvrages majeurs publiés après 1945 - dont entre autres Tristes Tropiques, Surveiller et Punir, Le choc des Civilisations ou encore La banalité du mal - Régis Debray et Didier Leschi se penchent sur le rôle de la littérature dans l'histoire des idées. 

C'était l'examen de la dynamique des idées, non pas le produit livre mais le ferment livre. Non pas la source mais les embouchures. Je trouve que c'était une façon originale de traiter la question - non pas, de quoi ce livre est-il le résultat mais - qu'en est-il résulté ?

L'idée était ainsi de s'intéresser aux livres qui ont cristallisé un mouvement d'opinion, qui ont donné lieu à des revendications nouvelles. 

Des livres initiateurs de courants d'idées 

Si l'on peut s'étonner de la présence dans la liste d'un livre tel que celui de Jean Raspail, Le Camp des Saints (1973) - qui imagine l'invasion massive de la France par des immigrants venus du delta du Gange - sa sélection résulte de la volonté des producteurs de donner un aperçu complet des différents courants d'idées qui se sont imposés au cours de la deuxième moitié du vingtième siècle. 

Ce livre a eu manifestement des effets sur le thème de l'obsession de l'invasion, le danger des indigènes, la fin de la France, etc. C'est une sensibilité, vous ne pouvez pas nier qu'elle a joué un rôle considérable. 

Des livres plus attendus sont présents dans la liste, notamment ceux de Kundera et de Soljenitsyne, qui annoncent tous deux - dans des registres bien différents - un courant de pensée très critique du bloc de l'Est. 

Kundera, 1975, c'est tout d'un coup, une interrogation sur le socialisme bureaucratique qui est tournée dans une dérision fine et qui tout d'un coup rend le monde de l'Est problématique. 

Mais reconnaître l'impact idéologique d'un livre nécessite du temps et du recul. 

Nous avons choisi les livres non pas en fonction de leur qualité propre, mais en fonction de ce qu'ils ont changé dans l'époque et notamment dans l'esprit d'un temps. Et cela s'aperçoit mieux à distance. Par exemple, Simone de Beauvoir qui publie en 1949, Le Deuxième Sexe, il a fallu attendre un peu pour comprendre son influence. 

Bibliographie

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......