LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une rentrée sous le signe de la littérature

Dix livres pour la rentrée littéraire 2020 : la sélection de France Culture et l'Obs

43 min
À retrouver dans l'émission

Pour se repérer dans la masse des livres publiés comme chaque année en cette fin d'été, France Culture et l'Obs ont sélectionné pour vous 10 romans remarquables.

Une rentrée sous le signe de la littérature
Une rentrée sous le signe de la littérature Crédits : Gulfiya Mukhamatdinova - Getty

A l’occasion de la rentrée littéraire, France Culture s’associe à l’Obs pour vous présenter le choix des deux rédactions : une sélection de 10 nouveaux romans qui marqueront sûrement cette rentrée 2020. Nous commençons par la sélection de l’Obs, avec le nouveau roman d’Emmanuel Carrère, Yoga, aux éditions P.O.L, La Tannerie de Celia Levi chez Tristram, Comédies françaises d’Eric Reinhardt aux éditions Gallimard, mais aussi de la littérature anglo-saxonne avec Les Lionnes de l’américaine Lucy Ellmann au Seuil, ainsi qu’Histoire de la Nuit de Laurent Mauvignier chez Minuit. Côté France Culture, cinq grandes plumes également : Histoire du Fils de Marie-Hélène Lafon aux éditions Buchet-Chastel, Sous le Ciel des Hommes de Diane Meur chez Sabine Wespieser, Chavirer de Lola Lafon aux éditions Actes Sud, Autoportrait en Chevreuil de Victor Pouchet aux éditions Finitude et enfin Nickel Boys de l’américain Colson Whitehead Prix Pulitzer 2020.

Retrouvez la sélection des deux rédactions en présence de Sandrine Treiner, directrice de France Culture, Arnaud Laporte, producteur de l’émission Affaires culturelles du lundi au vendredi de 19h à 20h sur France Culture, Mathias Enard écrivain, producteur du nouveau magazine littéraire la Salle des machines tous les dimanches à 17h sur France Culture, Jérôme Garcin, rédacteur-en-chef Culture à l’Obs, ainsi qu’Elisabeth Philippe journaliste  littéraire. Ils seront rejointsen seconde partie d'émission par Pascal Thuot, directeur général de la librairie Millepages à Vincennes.

Une rentrée littéraire réussie malgré un contexte sanitaire qui ne s'y prête pas 

A notre grande surprise, le moment du déconfinement a été un moment, de retour des clients de façon très massive. Ça nous a montré que les gens ont eu envie après ces deux mois d'isolement de retrouver le contact des livres en direct des étagères et de devoir leurs libraires dans le respect des gestes barrières. Pascal Thuot

" Je trouve cette rentrée littéraire formidable aussi bien en qualité qu’en quantité. Tous pensait que la pandémie allait entraîner une baisse de la production. On a 511 titres et 524 l'an passé. C’est l’expression de la bonne santé de l’édition et du livre en France. Tout cela montre que cette rentrée littéraire arrive à point nommé et qu'elle très fastueuse et très heureuse." Jérôme Garcin

Nous avons beaucoup lu cet été et c'est un bonheur renouvelé que de retrouver cette forme de normalité que de pouvoir et d’avoir la disponibilité d'esprit que l'on n'avait pas toujours toutes et tous pendant le confinement, la disponibilité d'esprit qui permet de plonger dans une histoire que l'on vous raconte. Sandrine Treiner

Une sélection variée et de qualité 

" L'histoire du fils de Marie Hélène Laffont est d’abord un style. C'est une façon d'écrire absolument merveilleuse, magnifique maîtrise et extraordinairement mélodieuse et précise de la langue française. Et puis, c'est une histoire de province entre Aurillac et le Lot, un peu Paris au tout au long du XXsiècle, l'histoire de dévoilements, une histoire de famille avec des personnages extraordinairement bien décrits. " Mathias Enard

"La tannerie", c'est le quatrième roman de Célia Levi. Pour le résumer, c'est l'Éducation sentimentale, à l'heure de Nuit debout. La jeune héroïne qui s'appelle Jeanne, une Bretonne qui monte à Paris va se retrouver employée dans cette institution culturelle appelée La Tannerie. Célia Lévi joue beaucoup avec cette perte de repères et elle est évidemment éblouie par les sens, la maîtrise des références culturelles de toutes les personnes qui l'entourent, éblouie par les fêtes, par ce sentiment de liberté. Elisabeth Philippe

" Chavirer de Lola Lafon qui va nous faire passer du rêve d'une petite fille qui s'imagine déjà étoile du Ballet de l'Opéra de Paris et qui sera danseuse étoile, mais dans l'émission Champs-Élysées de Michel Drucker. Le livre traite notamment la question de l'élévation sociale. C'est une histoire qui résonne avec beaucoup de choses dans l'actualité de ce qu'on peut lire. Il y a cette question de honte sociale, mais il y a aussi la question de décortiquer un réseau d'hommes influents qui aiment bien les petites filles. Et il y a vraiment une tension et un suspense très angoissant à la lecture de Lola Lafon." Arnaud Laporte

Vous pouvez (ré)écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page. Vous pouvez également revoir l'intégralité de la sélection de France Culture et l'Obs sur le site de France Culture. 

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......