LE DIRECT
Fabrice Luchini

Les 400 ans de La Fontaine avec le fabulateur Fabrice Luchini

18 min
À retrouver dans l'émission

L'acteur et comédien revient sur l'œuvre de ce génie de la langue française.

Fabrice Luchini
Fabrice Luchini Crédits : JOEL SAGET - AFP

Qui mieux que Fabrice Luchini, acteur truculent, ensorceleur et enjoué pour célébrer le 400e anniversaire de la naissance de Jean de La Fontaine ! La morale, il n’en a que faire, c’est surtout pour les délicatesses de la langue que l’acteur et comédien adule les fables. Déjà en 2011, le comédien confiait son amour pour l'auteur : "Ça ne se crie pas, contrairement à ce que les gens racontent. Quand on touche à cette langue-là, ça se murmure. [...] Ce n'est pas une névrose de dire du La Fontaine, c'est une passion !" affirmait-il au micro d'Alain Finkielkraut.

Les 400 ans d'un moralisateur

La morale est souvent vieux jeu, conservatrice, fermée aux autres, mais ce n’est pas une morale négative qui pousse à se méfier. Ce n’est pas une morale réactionnaire mais une morale de bon sens. 

Dans « Les Deux Pigeons » par exemple, la morale est terrible !

"Amants, heureux amants , voulez-vous voyager?            

Que ce soit aux rives prochaines ;           

Soyez-vous l'un à l'autre un monde toujours beau,

Toujours divers, toujours nouveau ;

Tenez-vous lieu de tout, comptez pour rien le reste." (Jean de la Fontaine - Les Fables)

Il donne toujours des conseils de prudence. C’est une morale - et c’est le symptôme étonnant de La Fontaine - qui part de quelque chose de petit pour illustrer et argumenter. Il va chercher des éblouissement et des illuminations pour prouver qu’il vaut mieux être en couple, bien rétréci en soi-même. 

Chroniques

8H00
17 min

Journal de 8 h

Pandémie : laisser les mesures faire leur effet.
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......