LE DIRECT
Les manifestations battent leur plein sur la place de l'Indépendance, à Minsk

Biélorussie : le mouvement de colère envoie le régime dans les cordes

31 min
À retrouver dans l'émission

Depuis la réélection du président Alexandre Loukachenko le 9 août 2020, rejetée par les citoyens biélorusses aussi bien que l'Union Européenne, la répression des manifestations s'accentue et la communauté internationale s'agite. Un état des lieux s'impose pour préciser les développements possibles.

Les manifestations battent leur plein sur la place de l'Indépendance, à Minsk
Les manifestations battent leur plein sur la place de l'Indépendance, à Minsk Crédits : Sergein GAPON - AFP

Pour éclaircir l'évolution des événements en Biélorussie depuis la réélection d'Alexandre Loukachenkoo à la présidence du pays, le 9 août 2020, Guillaume Erner reçoit Anna Colin-Lebedev, maître de conférence à l'Université Paris-Nanterre, spécialiste de l'Ukraine et de la Russie post-soviétique, et Inna Shevchenko, activiste féministe ukrainienne et membre des Femen.

Une contestation unanime

C'est non seulement la population biélorusse qui conteste activement les résultats de l'élection présidentielle en prenant la rue, mais aussi les 27 Etats-membres de l'Union européenne qui la contestent et condamne la répression des protestations populaires par le régime de Loukachenko. 

Cette réaction est assez prudente, même si les Européens sont allés aussi loin qu'ils le pouvaient dans la non-reconnaissance du résultat de ces élections. Elle a une valeur symbolique importante pour les protestataires eux-mêmes qui ont besoin de sentir les yeux de la communauté internationale braqués sur ce qu'il se passe en Biélorussie. Néanmoins, perdure une crainte qu'une intervention trop poussée de l'Union européenne envenime la situation au lieu de la résoudre. Anna Colin-Lebedev

La Russie aux aguets

La situation en Biélorussie se singularise non seulement par la contestation du président Loukachenko par les citoyens comme par la communauté internationale, mais aussi parce qu'au sein de cette contestation, un mouvement contre l'intervention de la Russie ne s'est pas encore fait sentir. 

On a eu tendance à regarder les protestations biélorusses par le prisme des mouvements révolutionnaires qui ont eu lieu dans la région ces dernières années, notamment en Ukraine. On a donc cherché une dimension géopolitique, des citoyens qui chercheraient à regarder soit vers l'Union européenne, soit vers la Russie. Mais cette dimension est totalement absente des protestations, elle commence à peine à entrer dans le débat. C'est ce qui fait la spécificité de ces protestations : c'est un peuple qui se soulève contre un leader qu'il veut voir quitter le pouvoir, et qui peut arriver à ses fins sans nécessairement ajouter une dimension géopolitique. Cela fragiliserait en fait les Biélorusses en les mettant malgré certains d'entre eux au centre d'un jeu entre Est et Ouest. Anna Colin-Lebedev

La Biélorussie est très importante pour l'Etat russe. Et cet intérêt porte bien sur le pays plus que sur Loukachenko lui-même : le pays en tant qu'allié loyal et en tant que zone tampon entre les pays de l'Union européenne et les pays de l'OTAN, et la Russie. La fédération de Russie a en effet perdu ces dernières années plusieurs alliés dans la zone européenne. 

Aux frontières européennes, la Biélorussie est le seul allié fidèle qu'il reste à la Russie. Il est donc extrêmement important pour les Russes de garder le contrôle sur ce qu'il se passe en Biélorussie. Mais au-delà de la dimension politique, les deux sociétés sont très imbriquées. Les liens culturels, sociaux et économiques sont très importants, et il ne faut pas négliger le niveau de sympathie mutuel qui existe entre les deux. Anna Colin-Lebedev

Chroniques

8H00
15 min

Journal de 8 h

Covid-19 : les vendanges compliquées par les mesures sanitaires
8H35
17 min

L'Invité(e) culture

Jean Rolin pour son ouvrage "Le Pont de Bezons" : "ma prédilection pour le Pont de Bezons est à la fois étrange et assez ancienne"
Intervenants
  • Maîtresse de conférences à Paris Nanterre, spécialiste de l'Ukraine et de la Russie post-soviétique
  • activiste féministe, membre des Femen

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......