LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Nathalie Baye au Festival de Cannes en 2019

Nathalie Baye est l’invitée des Matins

44 min
À retrouver dans l'émission

Ce matin, nous accueillons une des plus grandes actrices françaises de ces dernières années. Récompensée par quatre césars, elle fait son grand retour sur les écrans de cinéma à l’occasion de la sortie en salles ce mercredi de “Garçon chiffon”, premier film de Nicolas Maury.

Nathalie Baye au Festival de Cannes en 2019
Nathalie Baye au Festival de Cannes en 2019 Crédits : LOIC VENANCE - AFP

Ce matin, nous recevons l’une des plus grandes actrices françaises des cinquante dernières années. Multi-récompensée et passée sous la caméra de maîtres réalisateurs comme François Truffaut, Jean-Luc Godard, Torrie Marshall ou plus récemment Xavier Dolan ; elle fait son grand retour ce mercredi dans les salles de cinéma. A l’affiche de “Garçon chiffon”, le premier film de Nicolas Maury, elle interprète Bernadette, une mère du Limousin qui voit revenir sur ses terres son fils Jérémie, acteur en proie à une jalousie maladive qui l’empêche de lancer pleinement la carrière à laquelle il est destiné. Un film touchant où se confronte des sentiments contrastés que sont la jalousie, l’acceptation de soi, le retour au source ou encore la mort. 

Pour en parler ce matin, l’actrice Nathalie Baye est notre invitée exceptionnelle à l’occasion de la sortie en salle ce mercredi de “Garçon chiffon”, réalisé par Nicolas Maury.

Les dessous du métier d'acteur 

" L’apprentissage du texte fonctionne différemment pour chacun. Il faut apprendre le texte et il y a plein de manières d’apprendre le texte. Il y a des acteurs qui savent leur texte plus ou moins mollement et d’autres qui l’apprennent parfaitement. Mais le connaitre et l’apprendre c’est une chose, l’interpréter et le jouer c’en est une autre. Chacun a un peu sa méthode pour s’approprier ce texte, pour rentrer dans le personnage et pour interpréter la scène. Moi j’ai besoin de savoir mon texte parfaitement pour l’oublier et ensuite le réinventer au moment de le jouer. Il faut savoir digérer son texte." 

Quand on accepte un film, on lit d’abord un scénario, s'il nous plaît, on rencontre le réalisateur et on en parle. Pour moi, il y a quelque chose de très important qui est la lecture à voix haute du scénario. En lisant le scénario à voix haute, dès qu’on l’entend on voit ce qui marche très bien et les choses qui peuvent être répétitives. Et puis après, une fois qu’il y a eu ce travail en amont, il n’y a plus qu’à se lancer et à prendre du plaisir. Nathalie Baye

" Il faut souvent rassurer les acteurs. Certains sont inquiets, d’autres sont fragiles, il y en a qui n’ont pas trop besoin d’explications. Il y a des réalisateurs qui savent bien parler aux acteurs et d’autres non. Il y a un point commun entre les réalisateurs qui sont eux-mêmes des acteurs c’est qu’ils connaissent le métier d’acteur. Il n’y a rien de plus beau que lorsqu’il y a une harmonie entre un acteur et son réalisateur."

"Garçon chiffon", et le thème central de la jalousie  

La jalousie est un vrai thème au cinéma ou au théâtre. Quand on est maladivement jaloux, on sent qu’on n'arrive pas à sortir de cet état permanent. La jalousie dévore en permanence, elle ne lâche pas. Même si le personnage de Jérémie ne veut pas montrer sa jalousie, celle-ci jaillit de manière irrépressible. Je trouve que Nicolas Maury (le réalisateur de Garçon Chiffon) a réussi à parler de choses dures, graves avec beaucoup de sensibilité, d’humour et de tendresse. Et surtout, il y a des scènes incroyablement drôles.  Nathalie Baye

Vous pouvez (ré)écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Et pour réécouter la première partie de l'émission consacrée à l'accroissement des tensions au Moyen-Orient, vous pouvez cliquer ici.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......