LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Paysages de cinéma" au domaine de Saint-Cloud jusqu'au 29 août

Nicolas Pariser et Nathalie Bessis sont les invités des Matins pour "Paysages de cinéma"

15 min
À retrouver dans l'émission

Nous recevons ce matin le cinéaste Nicolas Pariser et la commissaire Nathalie Bessis pour le parcours "Paysages de cinéma" visible au domaine de Saint-Cloud jusqu'au 29 août prochain.

"Paysages de cinéma" au domaine de Saint-Cloud jusqu'au 29 août
"Paysages de cinéma" au domaine de Saint-Cloud jusqu'au 29 août Crédits : crédit Marie Augustin

Nathalie Bessis est la directrice artistique de la deuxième édition de « Paysages de cinéma », un parcours bucolique et cinématographique présenté au domaine national de Saint-Cloud (92) jusqu'au 29 août. Nicolas Pariser est cinéaste (Le Grand jeu en 2015 et Alice et le Maire en 2019). Il était déjà présent lors de l'édition 2020 et signe pour cette deuxième année l'installation « Contes de jardin » composée d’extraits de films ( La règle du jeu de Jean Renoir, Le Jardin des Délices de Jérôme Bosch par Jean Eustache, Peau d’âne de Jacques Demy, Cléo de 5 à 7 d’Agnès Varda, L’arbre, le maire et la médiathèque d’Eric Rohmer). Il était déjà présent lors de l’édition 2020. 

Je me suis dit que j'allais mettre des gens qui parlaient dans des jardins, une ballade parmi des dialogues de cinéma. C'est ce que je préfère au cinéma, plus que l'image c'est la voix des comédiens et leur manière de jouer, de parler. Nicolas Pariser

Une promenade cinématographique 

« Paysage de cinéma » est un parcours autour du cinéma composé de cinq installations visuelles et sonores. Chaque installation est composée d’un rectangle noir formant un grand cadre qui rappelle l'écran de cinéma ou de la caméra. Les visiteurs sont invités à se déplacer autour et à découvrir sous un autre angle le parc. Ces cadres ont été conçus par le designer Vincent Dupont-Rougier. On retrouve autour de chacune de ces installations des sièges de tournage et une matière sonore spécifique (interviews, extraits d’émissions, extraits de films). 

La première difficulté était que dans un jardin il y a déjà du son. C'est la différence avec une salle de cinéma qui est silencieuse. Nicolas Pariser

Un projet né de la crise sanitaire

En 2020, la région Ile-de-France a fait appel à Emergence (l'établissement de fabrique du cinéma dont Nathalie Bessis est la déléguée générale) pour monter un projet culturel dans un espace en plein-air. L’idée de l’édition 2021 était d’amplifier le dispositif, de le prolonger. 

Il fallait imaginer une programmation qui parle de cinéma sans projeter de films. Ce qui nous a inspiré c'était l'idée de ne pas plaquer le cinéma dans un jardin mais de trouver la correspondance entre les deux. Nathalie Bessis

Pour cette deuxième édition augmentée de "Paysages de cinéma", en plus du réalisateur Nicolas Pariser, ce sont la réalisatrice Caroline Vignal (Antoinette dans les Cévennes), le producteur Antoine Guillot qui présente Plan large sur France Culture et l’autrice de podcast pour Arte Radio Laetitia Druart qui sont invités à se saisir de ces espaces du domaine pour proposer une matière sonore aux visiteurs du domaine.  

"Paysages de cinéma", un parcours autour du cinéma au domaine national de Saint-Cloud jusqu'au 29 août
"Paysages de cinéma", un parcours autour du cinéma au domaine national de Saint-Cloud jusqu'au 29 août

Une déambulation visuelle et sonore 

"Paysages de cinéma" est une déambulation visuelle et sonore dans l’univers du cinéma et les paysages du domaine national de Saint-Cloud. Les différentes installations proposent finalement d’écouter du cinéma, d’écouter des dialogues, des extraits, des morceaux de films, des interviews de professionnels, de faire entendre la voix de différents corps de métiers qui nous racontent leur rapport au 7e art, à l'image et au son. 

Entendre le son d'un film sans voir l'image amène une perte et en même temps il y a quelque chose de nouveau qui naît, on est embarqué. On rentre dans les films par les sons. Nathalie Bessis

Pour moi le son d'un film doit se mettre au diapason de la voix des comédiens. Je choisis mes comédiens en fonction de leur manière de parler et de dire le dialogue du film. C'est la ligne première quand j'écris un film : imaginer la manière dont les acteurs vont parler. Nicolas Pariser

C’est un projet qui parle à la fois aux cinéphiles, aux promeneurs, aux enfants, au grand public. Il y a une dimension pédagogique, de découverte, de transmission. "Paysages de cinéma" est finalement une promenade légère et poétique autour du monde du cinéma. 

Il y a quelque chose de très sensible, de très sensoriel, avec une notion de transmission.            
Nathalie Bessis

Nicolas Pariser est un cinéaste français. Il a réalisé deux long-métrages : Le Grand jeu en 2015 et Alice et le Maire en 2019. Nathalie Bessis est la directrice artistique de « Paysages de cinéma ». Elle est la déléguée générale d’Emergence, un établissement de fabrique du cinéma qui propose des résidences et un accompagnement à de jeunes cinéastes.

Bibliographie

bibliography

Paysages de cinémaEmergence, 2021

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......