LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vue d'un objet volant non identifié (OVNI) de forme triangulaire qui a été filmé par deux vidéastes amateurs dans la nuit du 10 au 11 août 1998.

OVNI(s) : science et fiction, la rencontre du troisième type. Avec Clémence Dargent, Martin Douaire et Jean-Pierre Luminet.

47 min
À retrouver dans l'émission

On voyage dans les années 70 où l’utopie futuriste faisait fureur. Les ufologues avaient le vent en poupe. Une époque qui paraît bien lointaine aujourd'hui.

Vue d'un objet volant non identifié (OVNI) de forme triangulaire qui a été filmé par deux vidéastes amateurs dans la nuit du 10 au 11 août 1998.
Vue d'un objet volant non identifié (OVNI) de forme triangulaire qui a été filmé par deux vidéastes amateurs dans la nuit du 10 au 11 août 1998. Crédits : ALAIN JULIEN - AFP

En 1977, le Gepan, le Groupe d'études et d'information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés, est créé à l’initiative du directeur du Centre National d’Etudes Spatiales. L’âge d’or de l’ufologie paraît aujourd'hui bien loin. Les deux scénaristes de la série OVNI(s), que nous recevons ce matin, réaniment les croyances fantastiques des seventies, aujourd’hui vues comme délicieusement désuètes. 

Comment ce genre visionnaire est-il devenu un genre d’époque ? Que révèle l’intérêt des scientifiques de la fin des trente glorieuses pour les OVNIS ? Notre époque manque-t-elle d’imagination ?

Pour en parler, nous sommes en compagnie de Clémence Dargent et Martin Douaire, les co-scénaristes de la série OVNI(s) à retrouver sur Canal et en DVD/Blu-Ray. Ils seront rejoints par l’astrophysicien Jean-Pierre Luminet.

Les années 1970 ou la nostalgie des utopies futuristes

En 1970 il y avait une grande envie d’ailleurs, on voulait parler de cet âge d’or qui avait un engouement pour quelque chose d’autres que le réel. Martin Douaire

C’était aussi une époque prise dans un paradoxe entre l’enthousiasme pour la modernité, on se préparait à un avenir radieux, et en même temps quelque chose de plus sombre marqué par la crise du pétrole, les premières conscience écologique et la fin des trente glorieuses. Tout cela nous a donné un terreau favorable pour créer cette fiction. Martin Douaire

Dans la mythologie moderne les ovnis sont l’endroit où règnent des faits alternatifs très forts. C’est l’endroit où les gens renversent les principes de la méthode scientifique qui part de faits pour formuler des hypothèses. Le personnage principal de la série, tout en remettant en question ses certitudes, ne perd jamais sa ligne qui est celle d’un personnage cartésien. Martin Douaire

Peut-on être scientifique et croire aux ovnis ?

Dans le milieu scientifique, on n'aime pas trop le terme de croyance. Croire ou ne pas croire, en fait, on fait des hypothèses, on utilise ou pas la méthode scientifique. La méthode scientifique c'est d'abord partir des faits, puis après, on fait des hypothèses. Jean-Pierre Luminet

Je dois dire que pour un physicien théoricien comme moi, ça ne marche pas toujours de cette manière puisque, si je m'étais tenu à cette méthode, je n'aurais pas été le premier il y a 40 ans à prédire l'aspect des trous noirs, puisqu'à l'époque, nous n'avions aucun fait à étudier. J'étais parti plutôt d'hypothèses. Et puis, les faits se sont se sont révélés corrects. Jean-Pierre Luminet

En fait beaucoup de chercheurs ou d'astrophysiciens rêvent d'avoir des preuves convaincantes sur l'existence de civilisations avancées. Cela remettrait en cause énormément de choses et notamment les connaissances scientifiques que nous avons aujourd'hui. Jean-Pierre Luminet

Si les ovnis existaient, c'est à dire des civilisations vraiment avancées, elles seraient bien plus avancées que nous sur le plan de la technologie, puisqu'elles nous rendraient visite et qu'elles auraient découvert les mystères du voyage dans l'espace et le temps qui nous échappe encore. Jean-Pierre Luminet

La science et la fiction

C'est très intéressant ce que dit Jean-Pierre Luminet sur ces paradoxes qui provoquent des hypothèses stimulantes pour la science. C'est pareil dans la fiction où les questions sont toujours plus intéressantes que les réponses. Ce qui génère de la fiction, c'est ce fameux : et si ? Clémence Dargent

Chroniques
8H00
16 min
Journal de 8 h
De nouvelles règles pour les festivals estivaux
8H16
3 min
Le Billet politique
Pourrons-nous échapper à la loi des GAFAM ?

Bibliographie

.

OVNI(s)Canal+

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......