LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Philippe Sands

Plaidoyer pour la justice internationale - Philippe Sands est l’invité des Matins

18 min
À retrouver dans l'émission

Que reste-t-il du miracle de 1945 ? La justice peut-elle se passer de tribunaux ? La vérité peut-elle remplacer un jugement ?

Philippe Sands
Philippe Sands Crédits : AFP

Ce matin, nous recevons Philippe Sands, avocat spécialisé dans la défense des droits de l’Homme. Après le succès de “Retour à Lemberg”, il signe “La filière” (Albin Michel). Il poursuit l’enquête sur le génocide des juifs en Galicie, dans l’ouest de l’Ukraine actuelle. Il adopte cette fois-ci la démarche historique pour percer à jour la responsabilité d’Otto von Wächter, SS gouverneur de Galicie en 1942, qui a fini ses jours à Rome en 1949, sous la protection de l’évêque autrichien Alois Hudal, recteur du collège Santa Maria dell’Anima. 

Impliqué dans toutes les grandes affaires de la justice internationale des dernières décennies, Philippe Sands fait éclater la vérité, dans un livre et non au tribunal.

Au départ de cette histoire : la rencontre avec le fils d'un haut dignitaire nazi

J'ai rencontré Horst Wächter en 2012 par le biais de Niklas Frank. Niklas Frank est le fils de Hans Frank, avocat personnel de Adolf Hitler entre 1928 et 1933, gouverneur général de l'occupation de la Pologne occupée. Après 1939 ans, il avait un député, Otto Wächter. Niklas Frank, qui savait que je m'intéressais à la Galicie, d'où ma famille est originaire, m'a proposé de rencontrer le fils d'Otto Wächter, Horst.  J'étais prêt à tout pour le rencontrer. Horst est un homme sympathique, adorable même. Né aussi en 1939, c'est un ancien ami de Niklas. Mais contrairement à Niklas qui déteste son père, il adore son père.  

L'accès à la documentation familiale

Otto Wächter a été inculpé en 1945 pour meurtres en masse, génocide, crimes contre l'humanité. Il a causé la mort de plus de cent mille Juifs et Polonais. Mais il s'évade et il disparaît. J'apprends par Host qu'il y a une archive familiale de plus de 10 000 pages. Au moment de tourner un film avec Niklas, celui-ci décrit son ami Horst comme peut-être un nouveau type de nazi. Host est furieux. Il me demande comment prouver que ça n'est pas le cas. Je lui ai proposé de donner la documentation de ses parents, du moment où ils se sont rencontrés en 1929 jusqu'au moment de la mort du père en 1949, à un musée. Il l'a donné à Washington au West Holocaust Memorial Museum, l'institution fédérale. Et il m'a proposé une copie. C'est ainsi qu'a vraiment commencé l'histoire.  

"La Filière", une histoire double : la question historique et familiale 

L'histoire centrale de ce livre est pourquoi est-ce que les gens font ce qu'ils font ? Lorsque l'on essaye de les comprendre, on est obligé d'essayer de retracer la vie des uns et des autres (...). J'adore les archives, et ce qui est hallucinant avec cette documentation, c'est que l'on trouve dans les lettres, la rencontre entre l'histoire et la famille, entre les atrocités et les mondanités. 

Chroniques
8H00
15 min
Journal de 8 h
Covid-19 : au moins quatre métropoles inquiètent le gouvernement
8H16
4 min
Le Billet politique
Les écologistes et la malédiction du sapin de Noël

Bibliographie

La Filière

La filièrePhilippe SandsAlbin Michel, 2020

Intervenants
  • Avocat spécialisé dans la défense des droits de l'Homme, professeur de droit au University College de Londres.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......