LE DIRECT
.

Sociétés, diplomatie, innovations : le futur dans l’œil des espions avec Piotr Smolar et Pierre Gastineau

44 min
À retrouver dans l'émission

Le président démocrate Joe Biden s'est vu remettre le rapport du National Intelligence Council (NIC) de la CIA, qui anticipe les grands bouleversements du monde pour les 20 prochaines années. Au programme : l'avènement de l'intelligence artificielle et les conséquences du changement climatique.

.
. Crédits : SAUL LOEB - AFP

À chaque nouvelle investiture d’un président américain, la CIA lui remet un rapport sur l’avenir du monde dans les années à venir. Une tradition qui dure depuis 7 ans et qui a par exemple prédit en 2008 l’émergence d’une pandémie originaire d’Asie de l’Est. 

Cette année, le rapport développe cinq scénarios mettant en scène les rapports de forces entre les principaux États en 2040 - dont les États-Unis et la Chine sortent vainqueurs - mais aussi un futur marqué par l’explosion des technologies et la faillite écologique. 

Comment comprendre ces différents scénarios ? Quels sont les nouveaux enjeux du renseignement ? 

Piotre Smolar et Pierre Gastineau nous révèlent les dessus d’une entreprise de renseignements d’envergure, et nous éclairent sur les enjeux actuels de l’espionnage en France et dans le monde. 

Piotr Smolar est journaliste au Monde et spécialiste des relations internationales. Il préface l'édition française de « Le Monde en 2040 vu par la CIA » aux éditions Les Équateurs.

Pierre Gastineau : journaliste, rédacteur en chef de ‘Intelligence online”, co-auteur de Conversations secrètes, le monde des espions et co-producteur du podcast du même nom sur France Culture.

Espions américains : amis ou ennemis ? 

Entre 2012 et 2014, les renseignements américains ont utilisé des câbles sous-marins danois pour mettre sur écoute plusieurs dirigeants politiques européens dont Angela Merkel. Ce dispositif vient d'être révélé, remettant en question les liens entre les services de renseignements des Américains et leurs alliés.

Cette mise à disposition des câbles danois résulte sans doute de vieux accords de renseignements techniques passés pendant la Guerre froide. Si des pays sont prêts à aider les Américains à écouter tout le monde, alors autant en profiter. Pierre Gastineau

Il ne faut pas être naïf et découvrir que les espions espionnent. Les États-Unis ont une puissance technologique que les autres pays n’ont pas. Ils ont un budget militaire qui est phénoménal, notamment depuis le 11 septembre 2001. Entre le besoin de renseignement et les libertés individuelles, l’équilibre a été complètement bousculé depuis ces attentats. Piotr Smolar

Les données personnelles au cœur des préoccupations

Dans son rapport pour Joe Biden, la CIA prévoit que la récolte, l'étude et le stockage des données personnelles seront le prochain enjeu des décennies à venir. Aujourd'hui, déjà plusieurs centaines de milliards d'objets connectés existent dans le monde. 

L’enjeu principal du renseignement des prochaines années c’est l’analyse des données. Leur triage et le sens qu’on leur donne sont les principaux postes budgétaires pour la recherche dans le renseignement. Pierre Gastineau

Le problème pour les États et les grandes corporations est de gérer ces données, ce qu’on a le droit de faire ou non. 2% de la consommation énergétique américaine est dédiée à la conservation des data. Aujourd’hui les grands groupes travaillent sur le stockage des données dans l’ADN. Comment les Etats vont-il gérer ces données ? Toute la vie quotidienne peut être à la merci des grands groupes et des États. Piotr Smolar

Aujourd’hui cette question concerne nos libertés individuelles, notre consommation des réseaux sociaux, notre accès internet, nos déplacements à l’étranger. Au nom de l’anti-terrorisme il y a beaucoup d’atteinte aux libertés individuelles. Dans le rapport de la CIA, ils soulignent clairement que les législateurs sont constamment en retard sur le progrès technologique. Piotr Smolar

Rapport impartial ou message politique ?

Piotr Smolar insiste sur la singularité du rapport que dévoile la CIA tous les quatre ans puisque les analyses des services de renseignement se limitent habituellement au court ou moyen terme.  Selon lui, le rapport n’est pas politisé, mais il se veut le plus honnête possible sur la situation aujourd’hui. Pierre Gastineau tend davantage à nuancer ce point de vue en rappelant que ce rapport participe à un jeu de communication et de donne une posture géopolitique. 

Les scénarios sont aussi adressés à la Chine et à la Russie, et il y a un message à prendre. Dans le scénario du « monde en silos » tout le monde y perd, les États-Unis encouragent les autres puissances à se tourner vers les autres scénarios. Pierre Gastineau

Il y a cinq scénarios, le plus optimiste s’appelle « Renaissance des démocraties », dans lequel on sort de l’ombre des rivalités entre puissances pour arriver à une collaboration au nom d’intérêts partagés. On est dans un monde fragmenté entre États mais aussi entre sociétés. Pourtant, plus que jamais dans l'histoire, on partage les mêmes défis : réchauffement climatique, intelligence artificielle, … Piotr Smolar 

Quels seront les principaux acteurs étatiques du monde en 2040 ?

Il y a plusieurs scénarios  se concentrent sur la rivalité entre les Etats-Unis et la Chine. La Russie - et c'est frappant quand on écoute l’administration Biden - est un acteur secondaire pour les États-Unis. Piotr Smolar 

J’ai été frappé à quel point les Européens apparaissent comme des acteurs secondaires et non pas comme une  puissance collective. Les USA s’attendent à ce qu’on prenne en charge notre sécurité dans notre voisinage : à la périphérie de la Russie et dans la région méditerranéenne. La présence française au Sahel montre la prise de conscience par les Européens de la prise en charge notre propre sécurité. Piotr Smolar 

Chroniques

8H00
16 min

Journal de 8 h

Économie : la France sort progressivement du "quoi qu'il en coûte"
8H15
4 min

Le Billet politique

Le billet politique du mardi 01 juin 2021
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......