LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Planche de Vernon Subutex

Sortir des cases avec Virginie Despentes et Luz

44 min
À retrouver dans l'émission

A l’occasion de la sortie de la saga à succès "Vernon Subutex" en bande dessinée, nous recevons l'écrivaine Virginie Despentes et le dessinateur Luz.

Planche de Vernon Subutex
Planche de Vernon Subutex Crédits : Luz - DR

Après le succès de la saga Vernon Subutex, vendu à plus d’un million d’exemplaires, Virginie Despentes et Luz font vivre la bande à Vernon en bande dessinée. On suit les péripéties du disquaire fauché, qui se retrouve à la rue après la mort de son ami rock star Alex Bleach, qui payait son loyer. Entre canapé des copains et errance dans les rues parisiennes, on plonge dans le Paris des marges, à la rencontre des différentes facettes de la société…

Avec :

Virginie Despentes, écrivaine et réalisatrice 

Luz, dessinateur et auteur de BD

Ils signent le tome I de Vernon Subutex, qui paraît aujourd’hui, chez Albin Michel.

La crise de l'industrie musicale, une métaphore de notre monde 

Vernon est un type qui perd son boulot de disquaire, son appartement, ses potes. Cela suit la tournure que prend la musique actuellement. Vernon, comme la musique, se dématérialise tout d'un coup. Il ne reste plus qu'en lui l'essence de la musique, un mystère que les potes chez qui il va aller vont se confronter. Vernon est dématérialisé mais y a une âme, mystérieuse vers lesquels ses amis vont essayer d'aller, parce que s'ils sont encore matériels, ils n'ont plus rien. Luz

J'avais choisi l'industrie du disque parce qu'effectivement,  elle me semblait assez adéquate pour décrire ce qui s'est passé au tournant du siècle et ce qui va probablement se repasser d'une autre façon avec la crise post-covid. Quelque chose a semblé être solide, insubmersible, puissant, voire trop puissant, et puis disparaît avec une grande rapidité qui prend de court. Virginie Despentes

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Apprendre avec le punk

Ce livre est devenu un livre hommage à toute la scène punk rock, ça a été pour moi mes années de formation (...). Le punk m'a permis d'avoir le luxe d'être relativement sincère dans ce que je veux, je pense, je sens, écouter les émotions ressenties (...). C'est pas forcément une formation géniale pour la vie réelle, parce qu'effectivement, apprendre à être sincère, ça n'est pas ce qui te sert le plus pour travailler (...). Ça a été beaucoup de plaisir, beaucoup d'excitation et comme vous dites, à partir du punk et de la musique en général, on sauverait beaucoup de choses, en fait. Virginie Despentes

Sur la question d'une forme de pureté dans le punk : "Il y a l'idée de rester fidèle à quelques convictions, mais tout en sachant que les convictions peuvent parfois changer. Il faut être fidèle à la fluidité de ses convictions aussi. Sur la question de féminisme, par exemple, j'étais très proche des Femen, qui étaient très abolitionnistes par rapport à la prostitution. Puis j'ai rencontré la femme de ma vie, qui était plutôt sex positive, et j'ai compris que je pouvais changer aussi d'opinion sur ce sujet et être plus attentif aux travailleurs et aux travailleuses du sexe." Luz

Je suis très diffracté. Dans le punk, il y a cette recherche d'intégrité et de pureté mais en même temps quelque chose de complètement éclaté, une explosion sonore et physique. Et ce peut être très difficile pour les gens, parce que se confronter à la réalité, comme dit Virginie, quand on est intègre, c'est quand même très, très difficile. Luz 

Vernon Subutex planche
Vernon Subutex planche Crédits : Luz DR

Féminin, masculin...

King Kong théorie est un autoportrait. Ce que je dis concerne mon cas, mais ne concerne pas que moi, il concerne forcément d'autres gens, mais pas toutes les femmes. En ce qui me concerne, la féminité traditionnelle, la féminité, je m'en fous complètement. Le thème central du King Kong Théorie, c'est laissez-moi tranquille avec la féminité. Virginie Despentes

"Je suis devenu féministe aussi parce que je n'avais pas envie d'être dans un clan et j'ai l'impression que la masculinité, c'est aussi une sorte de clan. La virilité, c'est complètement autre chose. J'aime me sentir viril et que ma femme se sente virile, par exemple. J'aime que ma femme se sente féminine et j'aime me sentir féminin aussi." Luz

Chroniques
8H00
16 min
Journal de 8 h
Pierre Larrouturou : "il y a quelque chose d’obscène quand on nous dit qu'il n'y pas d'argent pour les hôpitaux"
8H15
4 min
Le Billet politique
Jean Castex, entre le marteau et l'enclume
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......