LE DIRECT
Stratégie sanitaire et vaccination : comment gagner la bataille de la confiance

Stratégie sanitaire et vaccination : comment gagner la bataille de la confiance. Avec Guillaume Rozier et Mathias Girel

45 min
À retrouver dans l'émission

Dans la crise que nous traversons actuellement, la science est source de réponses mais aussi de détournements.

Stratégie sanitaire et vaccination : comment gagner la bataille de la confiance
Stratégie sanitaire et vaccination : comment gagner la bataille de la confiance Crédits : Vasil Dimitrov - Getty

Depuis le début de la pandémie, le discours des experts et scientifiques occupe une telle place que l’on peut légitimement se demander s’il a déjà été autant entendu. Parallèlement, ce même discours se retrouve sous le feu des critiques, dans un contexte où le complotisme étend sa toile. Le data scientist Guillaume Rozier a su conquérir internautes, politiques ou encore hôpitaux en proposant CovidTracker, VaccinTracker, et ViteMaDose, des sites qui transforment les data en données éclairantes sur la crise. Comment gagner la bataille de la confiance ? La science est-elle en crise ?

Guillaume Rozier est notre invité de ce matin. Il sera rejoint par Mathias Girel, maître de conférences au département de philosophie à l'ENS-PSL.

Les données au service de la transparence

À l’annonce du confinement de l’Italie l’année dernière, Guillaume Rozier explique avoir commencé à rassembler des données pour tracer un graphique. 

Je me suis dit : comment évolue l’épidémie en France ? Comment est-ce qu’on est protégé par rapport à l’Italie ? J’ai fait un graphique qui montrait l’évolution des cas. Je me suis rendu compte qu’en France on suivait la même évolution que l’Italie mais en décalé avec un retard d’environ huit jours. Guillaume Rozier 

J’ai décidé d’envoyer ce graphique à des amis et de la famille par message, puis sur Twitter. Ensuite j’ai décidé de faire un site internet qui était très basique mais j’ai pu automatiser le processus. En mars on était 5 millions de visiteurs existants. Guillaume Rozier 

Dans cette logique de partage des données, il a récemment lancé le site ViteMaDose pour trouver un rendez-vous de vaccination plus facilement et plus vite.

Trouver un rendez-vous pour se faire vacciner est un parcours complexe pour le patient : les lignes téléphoniques ne répondent pas forcément, il y a différentes plateformes de réservation... On a donc fait des algorithmes qui scannent les différentes plateformes de pour détecter chaque rendez-vous qui se libèrent. Tous ces rendez-vous sont agrégés et affichés sur ViteMaDose. Il suffit de sélectionner son département pour voir tous les disponibilités. Guillaume Rozier 

Clarifier la question des vaccins grâce aux chiffres

En pleine troisième vague du coronavirus en France, Guillaume Rozier dresse un premier bilan de la campagne de vaccination. 

Pour la première fois depuis de nombreux mois, on a moins de personnes de plus de 80 ans hospitaliser mais plus de 60-75%. C’est difficile de conclure sur les effets de la vaccination mais il est clair que cette décorrélation est très probablement liée à la campagne. Guillaume Rozier 

Les chiffres peuvent-ils finalement permettre de convaincre tous les Français à se faire vacciner ?

Je ne sais pas si les chiffres à eux seuls peuvent battre la défiance. Mais avoir des données visibles peuvent clarifier, les événements dans cette période de confusion. Mathias Girel

Les données en accès libres augmentent la dimension de transparence, ça permet de procéder à différentes vues et tableaux de la situation, ce qui est bon à prendre. Mathias Girel

L’open data est une arme contre le complotisme et les personnes qui ne croient pas en les chiffres puisque ça amène la possibilité de vérifier ces chiffres et donc d’éliminer les doutes. Guillaume Rozier 

Les chiffres de la défiance en France

70% des Français adhéreraient à l’hypothèse d’une vaccination. Les sceptiques sont-ils beaucoup moins nombreux qu’on ne le pensait il y a quelques mois ? 

Avoir des catégories plus fines apportent plus de confiance. Les chiffres de la défiance contre la vaccination montre qu’il y a peu de personnes anti-vaccin, il y a aussi des hésitants vis-à-vis du vaccin contre la Covid mais pas les autres vaccins, puis il y a la confusion de ceux qui ne savent quand est-ce qu’ils seront vaccinés. Si on a des catégories trop larges, on occulte une partie du problème. On avait une impression fausse à l’automne alors même qu’aucun vaccin n’était disponible. Mathias Girel

Cet automne, les sondages ont été faits alors qu'aucun vaccin n’était disponible, c’était très abstrait. La vraie réponse est comportementale, il fallait attendre l’ouverture de la campagne. Il n’y a que 14% de la population qui est franchement opposée au principe de la vaccination, puis il y a une catégorie d’hésitants, qui ont fait des calculs bénéfices-risques. La manière de s’adresser à cette population est très différente. Mathias Girel

Chroniques

8H00
16 min

Journal de 8 h

Sept religieux catholiques, dont deux Français, enlevés à Haïti
8H15
3 min

Le Billet politique

L'irrésistible attractivité politique parisienne
8H47
4 min

La Transition

10 minutes, montre en main
8H51
3 min

Carnet de philo

De l'usage des points de suspension
8H55
2 min

À quoi pensez-vous ?

Sylvie Verheyde : « J’essaye de comprendre le monde de demain »
Intervenants
  • ingénieur en informatique consultant, spécialisé dans la data science, fondateur de CovidTracker, de VaccinTracker, et de ViteMaDose
  • Maître de conférences au département de philosophie à l'ENS-PSL, Directeur du Centre Cavaillès, USR République des Savoirs (CNRS-ENS-Collège de France) et Directeur de l’UMS 3610 Centre d’archives en Philosophie, Histoire et Edition des Sciences.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......