LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Ecistagsit : Métronome

5 min
À retrouver dans l'émission

  • Simone, écoute bien ce que je trouve sur Internet à propos du métronome. Ecoute bien, tu vas être écoeurée... - La perspective n'est pas très réjouissante, mais j'écoute... - Je cite : « Inventé à Amsterdam en 1812 par l'horloger hollandais Dietrich Nikolaus Winkel, le métronome traditionnel à pulsation audible fut breveté en 1816 par l'Allemand Johann Nepomuk Maelzel ». .. Qu'est-ce que tu dis de ça ? - Je suis écoeurée... - Comme moi ! J'avais toujours attribué l'invention du métronome à Maelzel, comme ça, en confiance, et j'apprends que le véritable inventeur, c'est Winkel. Maelzel s'est contenté, le petit malin, de breveter l'invention de Winkel. C'est écoeurant. - Ne t'emballe pas ! Tout ça, c'est sur Internet, ce n'est pas la Bible ! Si ça se trouve, le métronome de Winkel n'était pas fiable... - Pas fiable... qu'est-ce que tu veux dire ? - Je ne sais pas... peut-être qu'il sentait le hareng pourri... - Le métronome de Winkel ? Tu dis ça parce que Winkel était hollandais ? - Non, je ne dis pas ça, j'imagine, j'essaye de penser qu'il y a une justice dans l'histoire des inventions... que si Maelzel est connu comme étant l'inventeur du métronome, c'est que son métronome était au point, et que les métronomes d'avant lui avaient un défaut, je ne sais pas lequel... - Une odeur de hareng, par exemple ? - Par exemple !... mais j'ai dit ça sans réfléchir ... L'odeur de hareng, ce n'est pas ce qu'il y a de plus fâcheux pour un métronome... non, je pense à un défaut de régularité, plutôt... - Tu penses que le modèle Winkel n'était pas régulier ? - Non, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit, je n'en sais rien, je me demande... je me dis que si la Vox Populi attribue le métronome à Maelzel, ça ne peut pas être sans raison... ou alors il faudra m'expliquer pourquoi l'invention du métronome n'est pas attribuée carrément au français Etienne Loulié, qui a mis au point le premier métronome gradué, en 1696... certes, le machin faisait deux mètres de haut, certes ses battements étaient muets, mais néanmoins le métronome était là... et alors, pour le coup, pas la moindre odeur de hareng, Loulié ne mangeait pas de poisson, il avait horreur de ça, il n'aurait jamais permis qu'un poisson s'approche de chez lui, et encore moins un hareng, d'ailleurs son psychanalyste lui disait « Monsieur Etienne, il y a deux grandes questions qu'il nous faut essayer de régler, premièrement votre obsession du temps qui passe et votre manie de la régularité, et deuxièmement votre phobie des poissons et spécifiquement des harengs, il nous faut travailler là-dessus, Etienne, mais la séance est terminée, vous me devez trois louis, n'oubliez pas de relever le pont-levis en partant »... tu peux y aller, tout ça est sur Internet, je n'invente rien.... - Honnêtement, Simone, tu m'embrouilles... je ne sais plus quoi penser ... j'aurais tellement aimé pouvoir me dire : l'inventeur du métronome, c'est Loulié. Ou bien l'inventeur du métronome, c'est Winkel, ou bien l'inventeur du métronome, c'est Maelzel, à la limite, peu importe, ce que je voudrais, c 'est que la question soit tranchée... - Bon, écoute : quand tu achètes un métronome... pas un métronome électronique, non, pas les petits gadgets de chez Sony... un métronome classique, avec son balancier gradué, et sa caisse en bois de noyer verni... quel est le nom qui est écrit dessus ? - Maelzel. - Eh ben voilà. Si c'est écrit, c'est que c'est vrai. Si c'est écrit Maelzel sur le bazar, c'est que le bazar a été inventé par Maelzel. Fais comme moi, simplifie toi l'existence, quand tu vois écrit Pink Lady sur une pomme, dis-toi que cette pomme a été inventée par Pink Lady, ne cherche pas midi à quatorze heure, bois une tisane, et va te coucher. - Maintenant ? - Oui, maintenant. Tac tac tac tac... Bonne nuit chéri.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......