LE DIRECT

éponyme

5 min
À retrouver dans l'émission

Le livre "Les grands mots du Professeur Rollin" est disponible chez PLON. Mes chers compatriotes, Je vous en avais fait la promesse, et je ne suis pas homme etc. etc. , vous connaissez la formule, belle et forte charge affective indignée. C'est pourquoi je vous emmène, céans, en balade, avec un seul l par conséquent, au royaume enchanté des éponymes. Pour ce faire, nous traversons le territoire, et le domaine, et le fief, des synonymes, nous fendons la foule des anonymes, nous tournons résolument le dos aux antonymes, nous saluons nos frères homonymes et leurs cousins paronymes, nous contournons discrètement le boulevard des pseudonymes, et nous voici chez les éponymes, adjectif et nom : qui donne son nom à quelque chose. Nous avions, il me semble, prononcé le mot à propos de la mithridatisation et du roi éponyme Mithridate, évoquons donc un autre roi, mort il y a tout juste 2359 ans, le roi Mausole et son somptueux tombeau d'Halicarnasse, une des sept merveilles du monde... Mausole est le personnage éponyme de tous les mausolées. Moins pompeux, mais tout aussi savoureux, la béchamel, sauce inventée par le cuisinier éponyme Louis de Bechameil, mort il y a seulement 309 ans. Je passe sur Poubelle et Guillotin, trop souvent cités, tout comme John MacAdam ou les frères Montgolfier, et je salue directement l'imprimeur Guillaume, surnommé Guillemet, qui était si timide qu'il n'osait jamais entrer dans les tavernes, et il fallait toujours qu'on lui crie « Entre, Guillemet ! ». Je ne suis pas tout à fait sûr de l'anecdote, mais je confirme que Guillaume est bien l'imprimeur éponyme des guillemets. J'accorde un peu moins de crédit à ceux qui, dans un saisissant raccourci, ont eux-mêmes donné leur nom, soit à une unité de mesure, à l'instar d'Ampère, de Joule, de Newton, d'Ohm, ou de Watt, soit à un procédé, comme Nicolas Appert ou Luigi Galvani. Mais je donne un coup de chapeau fleuri aux innombrables botanistes éponymes ou à leurs éponymes proches, comme Hortense, femme du bijoutier Lepaute, à qui l'on doit l'hortensia, ou comme Dahl, Fuchs, Zin, Magnol, Begon, et Garden, qui nous ont légué plus ou moins directement les dahlias, les fuchsias, les zinnias, les magnolias, les bégonias et les gardénias. Fêtons en musique ces heureux évènements, voici la Valse des fleurs. Valse des fleurs, 1,30 à 1,54. Plage 10 Merci Piotr Ilitch. Un cran plus haut, à présent, nous trouvons les dieux et déesses : Athéna, déesse éponyme d'Athènes ; Méduse, une des trois Gorgones, éponyme du verbe méduser, Cérès, déesse des moissons, éponyme de nos matutinales céréales, Apollon, dieu éponyme des bellâtres, Aphrodite et ses aphrodisiaques, et puis une belle lignée d'éponymes avec Laïus et son fils Oedipe. - Simone, fais tes valises, nous partons ! - Pour Cythère ? - Non, cette fois, nous allons faire la tournée des villes éponymes... - Chouette ! Rugby, en Angleterre, sur l'Avon, rivière qui, si j'ai bonne mémoire, baigna le tout jeune Shakespeare... - ... Cordoue, en Andalousie, pour ses cordonniers... - ... Arauco, au Chili, ville éponyme de l'araucaria... - ... Landau, dans le Palatinat, pour son charmant landau... - ... Kao-Ling en Chine pour son kaolin, - ... et nous bouclerons le périple à Limoges où, contrairement à certains, nous nous rendrons de nous-mêmes et de notre plein gré. - Et l'an prochain, Vichy, Vittel, Evian, Contrexéville, Volvic, Saint Galmier ...!!!... Mes chers compatriotes, la prochaine fois, nous ne sauverons pas un mot, nous tenterons d'en imposer un : la Rollinade. Rollinade : sorte de coup de force imaginé par le professeur éponyme Rollin, consistant à introduire clandestinement dans le vocabulaire un mot portant son nom.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......