LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

paradigme

5 min
À retrouver dans l'émission

Mes chers homoglottes, A peine vous ai-je ainsi interpellés que, déjà, je regrette d'avoir projeté de sauver le mot que j'entreprends cependant de sauver : le mot paradigme. Qu'est ce qu'un paradigme ? Bien des choses, en vérité, je vous demande de rester bien concentrés. En philosophie tout d'abord : un paradigme, c'est une chose familière ou connaissable qui n'a pas d'importance en elle-même, mais qui sert, en prenant valeur d'exemple, à connaître par analogie une réalité essentielle. Le triangle est le paradigme de la Trinité de Dieu chez les chrétiens. Ne pas confondre avec paradis. Dans le domaine littéraire, un paradigme est une oeuvre servant de modèle à une tradition, à un genre, à une catégorie de textes. Don Juan est ainsi le paradigme du séducteur. Ne pas confondre avec parangon. D'un point de vue plus large, un paradigme est une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent de vision du monde. Le paradigme d'un groupe humain donné, c'est le système de représentations largement accepté par ce groupe. Ne pas confondre avec parachute. En épistémologie, un paradigme, c'est un ensemble de problèmes et de solutions communément acceptés et sur lequel repose la formation scientifique. Au début du XIXe siècle, le mot paradigme était ainsi employé pour désigner un modèle de pensée dans des disciplines scientifiques. En grammaire, le paradigme est un mot-type qui est donné comme modèle pour désigner une variation sur une racine, sur une idée ou sur un mot. Tout ça pour vous dire que le seul paradigme qui m'intéresse vraiment, c'est le paradigme linguistique, dont il va être question maintenant. Dans cette perspective, écoutons, pour reprendre notre souffle, le Chamber Jazz Ensemble nous interpréter un morceau intitulé Paradigm Shift, ce qui signifie, bien sûr, « décalage de paradigme ». Paradigm Shift, de début à 0,32... Merci l'Ensemble. En linguistique, donc : le paradigme, c'est l'ensemble des termes substituables à un point de la phrase. Autrement dit, l'ensemble des formes différentes que peut prendre un mot. Le paradigme du verbe être au présent de l'indicatif est : suis, es, est, sommes, êtes, sont. Toujours en linguistique, on parle d'axe paradigmatique, que l'on oppose à l'axe syntagmatique. Le premier concerne le choix des mots eux-mêmes, le second le choix de leur placement dans l'énoncé. J'essaye de vous le dire autrement : l'axe paradigmatique, c'est le point du texte où une classe d'éléments peuvent être substitués. L'axe syntagmatique, c'est la chaîne des points où des éléments peuvent être substitués. Vous n'avez pas compris ? Et alors ? Vous croyez que j'ai compris, moi ? - Si si, moi j'ai tout compris ! - Toi, Simone ? - Mais oui, il y a un site sur Internet, ça s'appelle le garde-mots, et le gars explique bien tout, lui ! Le paradigme d'un mot, si tu veux, c'est l'ensemble des mots de la même famille ! - D'un point de vue sémantique, tu veux dire ? - ... ça je sais pas... mais par exemple, le gars explore le paradigme de la lumière, et il trouve brasillement candela chatoiement clarté diaphane diffraction diffusion dispersion éclair éclairage étincelle feu flamboiement fluorescence halo illumination irisation lampadaire lamparo lampe lanterne lueur lumignon luminaire luminance luminescence luminifère lumineux luminosité lustre miroitement nimbe nitescence noctiluque phare phosphorescence photon photophore photosynthèse phototropisme polarisation rampe rayon reflet réfraction réfringence réverbère réverbération scintillement supraluminique ... Y A QUELQU'UN ?????

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......