LE DIRECT

parentèle

5 min
À retrouver dans l'émission

"Les Belles Lettres du Professeur Rollin.com" vient de paraître chez PLON. "Les Grands Mots du Professeur Rollin" est désormais disponible en poche chez POINTS. Mes amis, Ouvrons la parentèle. Voilà un mot bien simple, bien lisible, bien éloquent, et bien utile, qui menace de disparaître, et notre Institut ne peut que s'en émouvoir. La parentèle, c'est l'ensemble des parents. La parentèle de Gérard, par exemple, c'est l'ensemble des parents de Gérard. Pour ne citer que les principaux : l'arrière-grand-père de Gérard, l'arrière-grand-mère de Gérard, le grand-père de Gérard, la grand-mère de Gérard, le père de Gérard, la mère de Gérard, le ou les fils de Gérard, la ou les filles de Gérard, le ou les cousins germains de Gérard, la ou les cousines germaines de Gérard, le ou les oncles de Gérard, la ou les tantes de Gérard, le ou les frères de Gérard, la ou les soeurs de Gérard, le ou les petits-fils de Gérard, la ou les petites-filles de Gérard, le ou les neveux de Gérard, la ou les nièces de Gérard. Autre exemple : la parentèle de Mélanie, c'est l'ensemble des parents de Mélanie. Pour ne citer que les principaux, l'arrière-grand-père de Mélanie, l'arrière-grand-mère de Mélanie, le grand-père de Mélanie, la grand-mère de Mélanie, le père de Mélanie, la mère de Mélanie, le ou les fils de Mélanie, la ou les filles de Mélanie, le ou les cousins germains de Mélanie, la ou les cousines germaines de Mélanie, le ou les oncles de Mélanie, la ou les tantes de Mélanie, le ou les frères de Mélanie, la ou les soeurs de Mélanie, le ou les petits-fils de Mélanie, la ou les petites-filles de Mélanie, le ou les neveux de Mélanie, la ou les nièces de Mélanie. Supposons à présent que Gérard épouse Mélanie. Leur parentèle s'énumère de la façon suivante... La famille musicienne, de début à 0,42. Merci Charles, vous m'avez interrompu, mais je pense que vous aviez vos raisons. Revenons à nos moutons. Gérard et Mélanie sont à présent mariés. La parentèle du couple « Gérard et Mélanie » s'énonce ainsi : l'arrière-grand-père de Gérard, l'arrière-grand-père de Mélanie, l'arrière-grand-mère de Gérard, l'arrière-grand-mère de Mélanie, le grand-père de Gérard, le grand-père de Mélanie, la grand-mère de Gérard, la grand-mère de Mélanie, le père de Gérard, le père de Mélanie, la mère de Gérard, la mère de Mélanie, le ou les fils de Gérard et Mélanie, la ou les filles de Gérard et Mélanie, le ou les cousins germains de Gérard, le ou les cousins germains de Mélanie, la ou les cousines germaines de Gérard, la ou les cousines germaines de Mélanie, le ou les oncles de Gérard, le ou les oncles de Mélanie, la ou les tantes de Gérard, la ou les tantes de Mélanie, le ou les frères de Gérard, le ou les frères de Mélanie, la ou les soeurs de Gérard, la ou les soeurs de Mélanie, le ou les petits-fils de Gérard et Mélanie, la ou les petites-filles de Gérard et Mélanie, le ou les neveux de Gérard et Mélanie, la ou les nièces de Gérard et Mélanie. Personne n'a chanté la parentèle aussi joyeusement qu'Yves Dupeil. La tarentelle de 0,21 à 0,35 Fermons la parentèle.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......