LE DIRECT

Pepisefoga : Croisement sur Rachmaninov

5 min
À retrouver dans l'émission

  • Tu vois, Simone, parmi les nombreux problèmes qui, certaines nuits, m'empêchent de dormir, il y a celui ci... Quand je marche dans la rue... - Dans quelle genre de rue ? - Dans la rue d'une ville, plutôt... , là où il y a du monde... - Oui, c'est vrai qu'il n'y a pas grand monde dans les rues de la rase campagne... - Voilà. Bref...Je marche dans la rue, et je m'apprête à croiser une autre personne, qui, elle aussi, comme de bien entendu, marche dans la rue ... - Je ne suis pas étonné que tu croises quelqu'un : c'est bourré de monde ! - Quoi qu'il en soit ! Je vais croiser cette personne, homme ou femme, mais il se trouve que nous sommes, lui et moi, ou elle et moi, sur la même trajectoire... - Pas étonnant : il y a tellement de monde ! - Oui, bref. Il faudra que l'un d'entre nous deux quitte la ligne droite, pour que nous puissions nous croiser sans nous heurter. Eh bien, tu me crois, tu me crois pas... - Je te crois !! - Tant mieux... j'ai la sensation, intime, que c'est TOUJOURS moi qui vais devoir dévier de ma trajectoire pour éviter le choc...c'est toujours moi qui fais l'effort... l'autre ne bouge pas ! L'autre va tout droit, comme s'il ou elle savait que c'est moi qui vais me dérouter... - D'accord. Et ton problème, c'est que tu supposes que tout le monde pense comme toi. Tout le monde a la conviction d'être celui qui s'écarte, tout le monde pense que c'est l'autre qui refuse de s'écarter. - Tout juste ! - Et comme cette hypothèse ne tient pas debout, pour des raisons évidentes, tu aimerais savoir ce qu'il en est en réalité. Non ? Tu te demandes si c'est une idée que tu te fais, ou si c'est effectivement comme ça que ça se passe ? - Voilà. - Ecoute : pour en avoir le coeur net, croisons nous ! - D'accord. Tu pars de là, et tu vas là, et moi je pars de là, et je vais là ! - Très bien. Donc si aucun de nous deux ne s'écarte, nous nous percuterons de plein fouet. Allons-y, et voyons ce qui se passe ! - C'est parti... - Et hop ! Voilà ! Nous nous sommes croisés sans nous heurter. - Parce que je me suis écarté ! - Et moi aussi, je me suis écartée ! - Eh ben voilà. Nous avons mis à jour une vérité inédite, qui s'énonce comme suit : lorsque deux être se croisent sur la musique d'un génie, en l'occurrence Rachmaninov, ils s'écartent, et l'un et l'autre, de sorte à ne pas se heurter. Les génies permettent les bons croisements. On est d'accord ? - On est d'accord !!
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......