LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Centrale nucléaire de Fessenheim en 1999
Épisode 8 :

Des poubelles radioactives pour l'éternité

55 min
À retrouver dans l'émission

Retraitement, vitrification, enfouissement, autant de manières d'avouer que nous n'avons trouvé aucune solution réellement satisfaisante pour nos poubelles radioactives. On fabrique des déchets de manière exponentielle, et on ne sait pas quoi en faire.

Un employé marchant dans un souterrain, Laboratoire de Bure
Un employé marchant dans un souterrain, Laboratoire de Bure Crédits : Jean-Christophe Verhaegen - AFP

Ce n'est pas l'éternité, mais ça y ressemble. Des centaines de millions d'années. On laisse un cadeau empoisonné à une humanité du futur dont nous ne savons rien. Ni leur langage, ni s'il s'agira de hordes en haillons armées de gourdins ou d' une civilisation technologique pacifique à l'apogée, sachant recycler ces déchets radioactifs... C'est à peine si nous déchiffrons les intentions des civilisations Mayas ou Egyptiennes éloignées de nous d'à peine quelques milliers d'années... Retraitement, vitrification, enfouissement, autant de manières d'avouer que nous n'avons trouvé aucune solution réellement satisfaisante pour nos poubelles radioactives. On fabrique des déchets de manière exponentielle, et on ne sait pas quoi en faire. Ni des déchets des barres de combustible, ni des cuves à démanteler, ni de l'eau contaminée accidentellement ou non, ni de fûts radioactifs qu'on a jetés au hasard sur terre et dans les mers. Pas pour l'éternité, non, mais pour une durée tellement longue qu'elle nous est, même en pensée, inimaginable. Les ingénieurs se retrouvent alors avec la responsabilité d'avoir à réfléchir à des questions profondément anthropologiques, qui clairement les dépassent.

Il n'est pas légitime aujourd'hui, en 2017, de rejeter dans l'air, dans l'eau, sur les sols, des produits que l'on sait être cancérigènes et mutagènes. C'est pour ça que nous sommes choqués que le nucléaire soit hors des principes généraux de protection de l'environnement. Roland Desbordes

Mais avec le chantier de l'EPR de Flamanville qui n'en finit pas, avec une cuve de réacteur et un couvercle aux malfaçons avérées, sur fond de faillite de Westinghouse le géant du nucléaire américain prouvant que le nucléaire n'est pas rentable, la France est fière d'avoir vendu "la centrale du futur" aux Anglais, aux Finlandais et aux Chinois, de quoi créer sans fin de nouveaux déchets. On les stocke à La Hague, le site le plus radioactif du monde, en attendant de les envoyer, peut-être à la fin du siècle, à Bure, dans la Meuse, où l'on songe à enfouir nos poubelles radioactives à 500 mètres de profondeur pour toujours dans un projet contesté.

Nos 50 ans de confort électrique, dû au nucléaire, qu'on peut bénir si on en a envie, induisent des conséquences qui vont être absolument faramineuses. Jean-Marie Brom

Avec :

  • Guenaël Thomas et Sylvain Renouf, directeurs du service communication d'Areva La Hague
  • Mathieu Saint-Louis et Michèle Tallec, de l'Andra à Bure pour le projet Cigéo
  • Mycle Schneider, Consultant expert international indépendant
  • Roland Desbordes, président de la Criirad
  • Bernard Laponche, physicien co-auteur de En finir avec le nucléaire, pourquoi et comment aux éditions du Seuil
  • Didier Anger, fondateur du CRILAN
  • Jean-Marie Brom, physicien, directeur de recherches au CNRS
  • Yves Lenoir, auteur de La comédie Atomique aux éditions La Découverte
  • Nicolas Lambert, auteur et interprète de Avenir Radieux, une fission française aux éditions L'échappée

Textes lus par Nicolas Lambert : La condition nucléaire de Jean-Jacques Delfour aux éditions L'Echappée

Remerciements pour l'ensemble de la série : Serge et Monique, Simone Wehrung, Thierry et Nadine Ribault, Paul Jobin, Françoise Boman, Géraud Bournet et André Guillemette

Musique : Helios Martinez, Tom Mac Kenzie et Philippe Lemenuel

Un documentaire de Lydia Ben Ytzhak, réalisé par Christine Diger

La presse en parle

Sur France Culture, un voyage terrifiant au cœur des centrales nucléaires (Carole Lefrançois, Telerama, 13/06/2017)

Liens

Nucléaire sous perfusion : Greenpeace porte plainte (17 mai 2017)

La débâcle des géants du nucléaire Westinghouse et Areva (L’Echo, Christine Scharff)

La faillite de Westinghouse, symptôme d'un nucléaire en plein doute (Jean-Christophe Féraud, 29 mars 2017, Libération)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

“Contextes, photographes associés” - Reportage de Nicolas Gallon "Une situation globalement assez satisfaisante"

Pour prolonger vous pouvez écouter un Atelier de Création Radiophonique de Christophe Ruetsch et Marie-Laure Ciboulet : Atomic Radio 137

Bibliographie

Yucca Mountain

Yucca MountainJohn D'AgataZones sensibles, 2002

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......