LE DIRECT
Majordome
Épisode 3 :

De la nourrice à la nounou

55 min
À retrouver dans l'émission

Entre les nourrices des XVIIIème et XIXème siècles et les nounous ivoiriennes d’aujourd’hui, une longue histoire de filiation.

Nounou avec bébé
Nounou avec bébé Crédits : Boris SV - Getty

Au XVIIIème siècle, la mise en nourrice constituait un mode d’élevage plébiscité par toutes les classes de la société urbaine en France, une véritable "industrie" qui atteignait au milieu du XIXème siècle des sommets nulle part égalés en Europe. La possibilité pour des jeunes femmes des classes populaires, paysannes pour l’essentiel, de servir de mère nourricière à un autre enfant que le leur formait une activité économique d’appoint répandue, sous contrôle de l’Etat. 

Qu’en est-il aujourd’hui ? Peut-on parler de continuum entre ces nourrices d’antan et les femmes africaines, croisées dans les squares, qui dédient leurs journées aux enfants des autres ? Quelle est leur histoire ? Que ressentent-elles lorsqu’il s’agit de se glisser dans la vie d’un foyer très loin de leurs repères personnels ? Et du côté des patronnes, comment choisir la "nounou" idéale ? Quelle est la nature de la relation qui s'établit entre employeuse et employée ? Entre délégation affective et rivalité… Car il s’agit là avant tout d’une relation entre femmes, les hommes déléguant volontiers cette "charge mentale" à leurs conjointes. La réussite sociale des femmes aisées et éduquées serait-elle possible si d’autres femmes, précaires, vulnérables, déchirées entre ici et ailleurs, ne travaillaient pas pour elles ?

Les nourrices du XVIIIème siècle et la société industrielle 

Le nourrissage est réservé à l'aristocratie et à la grande bourgeoisie. C'est sous l'effet des mutations du marché du travail au XVIIIème siècle et au fait que, notamment, les femmes des classes populaires se voient dans l'obligation de travailler non plus chez elles, mais dans l'atelier et bientôt à l'usine, que la mise en nourrice va se développer considérablement auprès des différentes classes des sociétés urbaines. Clyde Plumauzille

Capture d'écran. Nourrices d'hier et d'aujourd'hui
Capture d'écran. Nourrices d'hier et d'aujourd'hui

Nourrices, des soutiens de famille

Cette notion de soutien de famille doit être prise au sérieux quand on parle des nourrices. Le travail nourricier a été central dans l'organisation des familles de ces sociétés industrielles, des familles urbaines qui n'auraient pu connaître un même mode de vie sans le travail de femmes plus pauvres à leur service pour prendre soin de leur progéniture. Clyde Plumauzille

La galère pour les nounous ivoiriennes

Je suis passée par des moments de galère. Les copines que je connaissais étaient garde d'enfant, c'était le seul métier où on ne demandait pas vraiment des papiers. On pouvait tricher un peu à l'époque. Marcelle, nounou d’origine ivoirienne

Avec : 

  • Clyde Plumauzille, historienne au CNRS, auteur d’une étude en cours sur le travail nourricier au XVIIIème-XIXème siècles
  • Marcelle, nounou d’origine ivoirienne ; 
  • Caroline Ibos, sociologue, auteure de Qui gardera nos enfants ?, qui a étudié le cas des nounous africaines au service des familles parisiennes aisées. 

Et des extraits de Les Nounous (Souvenirs d’un homme de lettres - 1888) d’Alphonse Daudet lus par Guillaume Marquet.

Une série documentaire de Jérôme Sandlarz réalisée par Anne Fleury

Bibliographie

- Qui gardera nos enfants ? Les nounous et les mères : une enquête de Caroline Ibos (Ed. Flammarion, 2012) 

- Les nourrices de Noëlle Renault (Ed. Mémoire en Images 2017)

- La Noire de… (Prix Jean-Vigo1966), un film de Ousmane Sembène

- Le lait des autres - histoire des nourrices du Morvan un film de Jacques Tréfouël écrit par Daniel Hénard (Les films du lieu-dit)

Liens

La nourrice grecque : une question d'histoire sociale et religieuse. Article de Sylvie Vilatte, paru dans la revue L’Antiquité classique, n°60, 1991.

Emmanuelle Romanet : La mise en nourrice, une pratique répandue en France au XIXe siècle, In Transtext(e)s Transcultures, n°8, 2013.

Le lait est aux enfants ce que le vin est aux vieillards : dossier sur les nourrices du Morvan, à lire sur le site Le MorvandiauPat.

Catherine Bouve : Le choix d'une assistante maternelle : de la rumeur à la confiance, In Enfances & Psy, n°37, 2007.

Caroline Ibos : Les « nounous » africaines et leurs employeurs : une grammaire du mépris social, In Nouvelles Questions Féministes, n°2, vol. 27, 2008.

Ce que les nounous disent de nous, et de notre monde

Article autour des photos d’Ellen Jacob à lire dans Slate, janvier 2014.

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......