LE DIRECT
Majordome
Épisode 4 :

Aides à domicile, expertes en dépendance

55 min
À retrouver dans l'émission

Horaires à rallonge, emplois du temps fragmentés et salaire « de misère », le métier d’auxiliaire de vie, pourtant essentiel, souffre d’un réel manque de considération et affiche un taux d’accident du travail plus de deux fois supérieur (97,2 pour 1000 salariés) aux ouvriers du BTP

Aide à domicile d'une personne agée
Aide à domicile d'une personne agée Crédits : Vincent Jarousseau | Hans Lucas

Aujourd’hui, en France, plus de 600 000 femmes travaillent comme aides à domicile au service des plus vulnérables, les personnes âgées dépendantes et ce chiffre ne cesse d’augmenter depuis trente ans avec l’allongement de l’espérance de vie. 

Mais qui sont ces femmes – parce que ce sont essentiellement des femmes – qui effectuent ménage, aide à la toilette, change, levées, distribution des traitements médicaux et préparation des repas et quelles sont leurs conditions d’existence ? Si une partie est employée par des particuliers, l’autre dépend d’organismes prestataires (communes, associations, entreprises). Selon l’UNA, numéro un des services à domicile et services à la personne, 20% d’entre elles vivent sous le seuil de pauvreté. 

Que signifie pour elles travailler auprès de personnes âgées et pourquoi sont-elles aussi mal considérées alors que leur rôle est vital pour des centaines de milliers de familles et pour l’ensemble de la société française ? Et enfin, comment améliorer leur statut ?

Aide à domicile, un vrai métier

Quand on confie dans les mille premiers jours de leur vie nos bébés à des assistantes maternelles et à l'autre bout de la chaîne, à des auxiliaires de vie sociale pour s'occuper des personnes âgées, on voit bien qu'on est au cœur de la vie et de la société, mais on a oublié l'essentiel, ce sont de véritables métiers. Bruno Bonnell

Aide à domicile d'une personne agée
Aide à domicile d'une personne agée Crédits : Vincent Jarousseau | Hans Lucas

Aides à domicile, 1 sur 5 originaire de l'étranger

Une partie d'entre elles est née à l'étranger, 20% d'entre elles. C'est un chiffre extrêmement important, c'est le double de la population des femmes en emploi. Une partie d'entre elles sont noires et arabes et elles sont plutôt surqualifiées. Sur le marché du travail français, elles subissent des pressions racistes. Christelle Avril

De moins en moins de temps pour les personnes agées

Quand j'ai commencé, souvent on avait une heure le matin. Ensuite, ce n’était plus que 45 minutes et maintenant 30 minutes. On est de plus en plus obligées d'aller vite. C'est de la maltraitance. Ça angoisse les personnes agées et nous avec. Martine et Sylvie, aides à domicile 

Des emplois du temps mal faits

Elles commencent leur journée de travail très tôt et finissent très tard. Mais elles ne sont pas à temps complet, elles ont « des trous » au milieu de la journée. Elles n'ont pas de locaux pour aller s'asseoir quelque part, discuter avec des collègues, etc. Beaucoup d'entre elles vont au McDo, c'est un endroit où on les laisse s'asseoir sans consommer ou presque. Christelle Avril

Avec : 

  • Zineb, auxiliaire de vie pour LogiVitae, un service d’aide à domicile parisien et Bela, bénéficiaire ; 
  • Christelle Avril, sociologue, maîtresse de conférences à l'EHESS et chercheuse au Centre Maurice Halbwachs 
  • Martine et Sylvie, auxiliaires de vie dans la Somme ; 
  • Dafna Mouchenik, directrice de LogiVitae et Présidente du SYNERPA Domicile
  • François Ruffin et Bruno Bonnell, Députés France Insoumise et LREM, co-signataires d’un rapport d’information sur les métiers du lien.

Une série documentaire de Jérôme Sandlarz réalisée par Anne Fleury

Bibliographie

- Les aides à domicile – un autre monde populaire de Christelle Avril (Ed. La Dispute / Corps Santé Société 2014)

- Derrière vos portes – coulisses d’un service d’aide à domicile de Dafna Mouchenik / Préface Serge Guérin (Michalon, 2018)

- Première ligne - Journal d’un service d’aide à domicile durant le confinement de Dafna Mouchenik / Préface Myriam El Khomri (Fauves Editions, 2020)

- Les métiers du lien - Rapport d’information n°3126 Juin 2020 (Assemblée Nationale XVème Législature) Par Bruno Bonnell et François Ruffin, députés.

- Un métier (presque) ordinaire - Paroles d’aides à domicile de Blandine Bricka (Les Editions de l’Atelier)

- Je veux vieillir chez moi – Reportage sur les auxiliaires de vie de Véronique Châtel (Ed.Scrineo 2015)

- Aide à  domicile : Mon cœur à l’ouvrage de Marie-Anne Bugnicourt-Seyssel (Thot Eds 2005)

- Vincent Jarousseau, Les femmes du lien - Récit d'un autre monde populaire, Editions les Arènes. sortie prévue : début 2022. 

Liens

Le métier de l'aide à domicile : travail invisible et professionnalisation.  Article de Magalie Bonnet, paru dans la Nouvelle revue de psychosociologie, n°1, 2006.

Emplois de service : nouvelle domesticité ou gisement d'emplois ? Article de Tania Angeloff, université Paris-Dauphine (IRISES) à lire dans la revue Idées économiques et sociales, n°153, 2008.

Christelle Avril : Ambiance raciste dans l'aide à domicile, In Plein droit, n°96, 2013. 

La définition des tâches de l’aide à domicile a-t-elle pour corollaire l’absence des hommes ? Article de Loïc Trabut, publié dans Travail et Emploi, n°140, 2014.

Le maintien à domicile a besoin d'aide : un dossier de la gazette Santé Social, février 2020.

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/cion-eco/l15b3126_rapport-information

Rapport d’information sur « les métiers du lien » présenté par Bruno Bonnel et François Ruffin (2020). En ligne sur le site de l’Assemblée nationale.

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......