LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Deux manifestants sympathisants du mouvement Occupy Wall Street lisent au pied d'un arbre dans Foley Square, à New York, en 2012.
Épisode 2 :

1968, sous les pavés, l’avenir

55 min
À retrouver dans l'émission

Après l'explosion de Mai vient le retour à l'ordre. Mais ce dernier n'empêche pas de profondes transformations. Dans tous le pays, de nouvelles voix émergent.

Mai 1968. Des ouvriers d'une usine d'automobiles Citroën en grève jouent au ping-pong.
Mai 1968. Des ouvriers d'une usine d'automobiles Citroën en grève jouent au ping-pong. Crédits : Jacques Marie - AFP

Un pays à l’arrêt pendant plusieurs semaines, le covoiturage  improvisé face à la rupture de l’approvisionnement en essence, des rayons de nourriture vidés à la hâte dans les commerces, des étudiants dans la rue et près de dix millions de grévistes débattant sur la valeur et les conditions de leur travail… une « normalisation » s’opère-t-elle après cette période si singulière ? Comment se projette-t-on alors dans l’avenir? 

Les mois suivants semblent marquer le retour à l’ordre. Mais certaines voix deviennent progressivement plus audibles, celles de femmes de tous les horizons socioprofessionnels, celles d’éducateurs entendant ouvrir davantage de crèches, celles d’enseignants et d’enfants qui imaginent une école plus ouverte sur la vie quotidienne. L’après-68 voit aussi la promulgation d’une loi anti-casseurs qui résonne singulièrement aujourd’hui.

S'établir 

On avait décidé d'aller passer des vacances militantes dans différents coins de France pour étudier la situation sociale. J'étais dans le Midi. Il y avait une grève importante à l’usine Perrier. Quand le groupe dirigeant est revenu de Chine, on s'est retrouvé et on s’est dit qu’il fallait aller s'établir, c’est à dire aller travailler en usine. Ça a suscité beaucoup de problèmes dans l'organisation parce qu'il y avait, c'était une organisation d'intellectuels. Ça supposait quand même qu'on abandonne nos études, qu’on change de vies, etc. Sur toutes les usines qu'on trouvait à cette époque là, c'était bien sûr des usines d'immigrés, de femmes où on pouvait embaucher facilement. Nicole Linhart, scientifique

Où est la violence ? 

La pire des violences n'est elle pas de condamner des hommes au chômage ? La pire des violences n'est-elle pas de proposer aux jeunes de vingt ans une société de rapines et de profits où l’affairisme gouverne et où la loi du plus fort est la seule respectée ? Va-t-on plier toujours lorsque la justice a disparu, lorsque la loi légalise l'oppression ? Reste-t-il d'autres recours que la force collective ? Michel Rocard, secrétaire général du PSU

Le temps de travail au cœur de la lutte 

Écouter
4 min
Témoignage de Michel Coynel, métallurgiste et responsable de la CFDT dans la Loire

La fin de la grève

Écouter
1 min
Témoignage de Joseph Sotton, traminot et gréviste

Avec

  • les voix de Michel Coynel, métallurgiste et responsable CFDT,
  • Odile,
  • Jean-Paul
  • Michel Rocard, secrétaire général du PSU,
  • Delphine Seyrig, actrice et réalisatrice, 
  • Antoinette Fouque, psychanalyste et militante, figure du Mouvement de libération des femmes, 
  • Charles de Gaulle, président de la République,
  • Nicole Linhart, scientifique spécialiste de la médecine nucléaire et militante,
  • Georges  Pompidou, premier ministre puis président de la République,
  • Léo Hamon, politologue, porte-parole du gouvernement,
  • et celles des ouvrières grévistes du Joint Français.

Bibliographie

Liens

Archives

  • Les vœux du général de Gaulle pour l'année 1968. Collection : Actualités Françaises. Lundi 01/01/1968 
  • Les grèves généralisées : la France paralysée. Journal Les Actualités Françaises. Collection : Actualités Françaises. Mercredi 22/05/1968 
  • Réouverture de la Bourse. JT 20H. Collection : RTF / ORTF. Vendredi 07/06/1968
  • La reprise du travail aux usines Wonder, un documentaire de Jacques Willemont, Pierre Bonneau, Liane Estiez-Willemont, 1968
  • Accords de Grenelle : déclaration de Georges Pompidou. Édition spéciale, France Inter. Lundi 27/05/1968
  • De Gaulle dissout l'Assemblée nationale. Éléments de reportage, France Inter. Jeudi 30/05/1968
  • Inter actualités de 07H00 du 28 juin 1968. France Inter
  • Soirée "Paradise Now" du Living Theater au festival d'Avignon. Provence Actualités. Collection : Méditerranée. Jeudi 25/07/1968 
  • Le projet de loi « anti-casseurs ». Inter actualités de 19H00. France Inter. Mercredi 08/04/1970 
  • Gauchistes ou révolutionnaires ? À armes égales. Collection : RTF / ORTF. Mardi 16/05/1972
  • Le torchon brûle : 1ère partie. Histoire de Féministes d'hier et d'aujourd'hui. Surpris par la nuit. France Culture. Mardi 30/01/2007. Un documentaire d’Anne-Sophie Vergne réalisé par Gaël Gillon
  • Variations sur la femme : 1ère partie. Collection : France Culture. Lundi 06/03/1972. André Halimi, avec Delphine Seyrig, Monique Wittig, Christine Delphy, et Antoinette Fouque
  • Fondation de la Vocation. Échec au hasard. Collection : France Culture. Jeudi 19/12/1968
  • Occupation de locaux à Censier. Problème de crèches. Inter actualités de 20H00. France Inter. Mardi 18/11/1969 
  • Vivre libre à l'école. L'âge de. Collection : RTF / ORTF. Samedi 29/07/1972
  • L'adolescence : les chemins de la vie. Psychologie. Collection : RTF / ORTF. Lundi 07/07/1969
  • La Gauche prolétarienne : 1ère partie. Nuits magnétiques. Collection : France Culture. Mardi 02/12/1986. Par Françoise Werner et Anne-Marie Chapoullie

Un documentaire de Marie Chartron, réalisé par Doria Zénine

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......