LE DIRECT
Chute de la colonne Vendôme, le 16 mai 1871
Épisode 2 :

Détruire et protéger : le patrimoine aussi est un sport de combat

55 min
À retrouver dans l'émission

Quand les changements de régime passent par la destruction des œuvres d’art et que l’on doit inventer des moyens de protéger le patrimoine en temps de guerre.

Chute de la colonne Vendôme, le 16 mai 1871
Chute de la colonne Vendôme, le 16 mai 1871 Crédits : François Franck

Règlement concernant les lois et coutumes de la guerre sur terre. La Haye, 29 juillet 1899. Article 28. Il est interdit de livrer au pillage même une ville ou localité prise d'assaut.

Statues décapitées, tableaux lacérés, autodafés nazis, mise à bas de la colonne Vendôme, bouddhas dynamités : Les situations de révolutions, de conflit et  les changements de régime voient toujours la violence symbolique se déchaîner contre les œuvres d’art. 

En détruisant les images, on détruit aussi tout un système de signes, un ordre social et politique.... En détruisant des monuments, des images, on cherche à réparer une mémoire blessée. E. Fureix

Et d’ailleurs chaque conflit a obligé les conservateurs à s’entendre pour mettre les œuvres d’art à l’abri, de la même façon que les traités de paix ont poussé jusqu’à aujourd’hui les états à imaginer des dispositifs pour protéger les œuvres d’art ou intervenir en situation de conflit pour sauver le patrimoine en danger…

La convention de la Haye, c’est une convention qui marche bien entre des pays formellement institués... mais ça ne marche pas en cas de conflit « inégaux ». On ne peut pas demander à Isis ou Daech de respecter des conventions qu'ils n’ont jamais signées. S. De Caro

Ceci n'était qu'un prélude, là où l'on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes. Christian Johann Heinrich Heine (13 décembre 1797 – 17 février 1856) 

Avec l’autodafé pratiqué par les nazis, cette destruction par le feu non seulement est le recours à un rituel archaïque très puissant, très évocateur, mais également la diffusion d’un message selon lequel on a affaire ici à de la  biologie malade. J. Chapoutot 

Ce sont les populations les premières qui interviennent pour sauver leur patrimoine. C. Antomarchi

Avec

Une série documentaire de Perrine Kervran, réalisée par Diphy Mariani

Bibliographie et liens

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......