LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un chien de guide pour les personnes aveugles
Épisode 3 :

Chien d’aveugle : la prunelle de mes yeux

55 min
À retrouver dans l'émission

Chien-guide, medium entre l'aveugle et le monde...

Un chien de guide pour les personnes aveugles
Un chien de guide pour les personnes aveugles Crédits : LOIC VENANCE / AFP - AFP

Un documentaire de Jérôme Sandlarz, réalisé par Jean-Philippe Navarre

1ère diffusion le 22/09/2011 dans Sur Les Docks

Traverser un carrefour à un passage piéton, éviter une voiture garée en double file, monter un escalator de grand magasin, s'orienter dans une galerie marchande... Autant de gestes qui font de la vie quotidienne de tout aveugle un parcours d'obstacles. Pour les contourner, il y a la canne blanche et la stigmatisation qui l'accompagne ou le chien-guide. Mais ce dernier, à 25 000 euros (dressage compris), n'est pas à la portée de tous. D'où l'initiative originale de l'association Mira Europe située à l'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse), d'offrir chaque année des chiens-guides à des adolescents déficients visuels. C'est la seule structure du genre en Europe. Cette année, les heureux lauréats se prénomment Caroline, Alexia, Sofia et Marc. Pendant un mois de prise en main, au contact d'éducateurs et d'instructeurs de locomotion, ces jeunes intègrent un vocabulaire spécifique pour mieux communiquer avec leur nouveau " compagnon de vue " et apprendre progressivement à lui faire une confiance totale. Pour " Sur les docks ", nous les suivons dans leurs premiers pas et partageons leurs craintes, leurs moments de solitude et les espoirs que fait naître cette relation nouvelle.

Avec Muriel Jochem, éducatrice de chiens-guides ; Céline Krieger, éducatrice de chiens-guides ; Frédéric Gaillanne, président et fondateur de l'association Mira Europe ; Alain Le Tirilly, chargé de développement, responsable de la communication de Mira Europe ; Anna Bartolucci, psychomotricienne, instructrice en locomotion.

C'est magnifique, avec un chien je peux vous parler en marchand, ce qui n'est pas possible à la canne.

Le chien m'apporte beaucoup de liberté dans les déplacements. Son travail principal, c'est d'éviter les obstacles. Et quand on n'a pas ce travail à faire, c'est super reposant.

Le chien, c'est un médium entre moi et la personne valide.

Paradoxalement, si vous avez un chien on va vous aider beaucoup plus facilement que si vous avez une canne.

Je ne sais pas si c'est le prolongement du bras ou des yeux. Il est tellement serviable ! On peut presque le considérer comme un membre de notre corps.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......