LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une terre qui parle
Épisode 3 :

Des forêts en vie

58 min
À retrouver dans l'émission

Au milieu des arbres, vous pensiez vous balader dans une forêt ? C’est en fait un paysage industriel. Celui du développement durable.

Forêts
Forêts Crédits : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP - AFP

Dans notre partie du monde, la forêt est l’écosystème spontané. Elle est nécessairement le moyeu autour duquel se pense l’écologie. Comme le dit Charles Stepanoff : "La forêt augmente en France, elle était d'environ 15% au XIXème siècle de la surface nationale. Elle est aujourd'hui d'environ 30%. Elle ne cesse d'augmenter de gagner des centaines d'hectares chaque année"

Mais qu’appelle-t-on forêt ? Car il n’existe plus en France de forêt primaire et, s’il faut 1000 ans pour faire une forêt mature, 79 % de nos forêts, en ont aujourd’hui, moins de 100. Comme le regrette Nathalie Naulet : "On fait bien plus de mal en coupant tout et en replantant derrière qu'en essayant de conserver ce qu'on a déjà. C'est une aberration, écologique ou économique, sur le long terme, ce n'est pas un modèle qui est viable".

Nous vivons dans un environnement juvénile. Le vivant n’a pas le temps – ni l’espace –  pour exprimer sa puissance, son agentivité. Et s’il parle, c’est en chuchotant. 

Et, tandis que des collectifs comme l’Aspas, Forêts sauvages ou Forêts en vie, promeuvent, par la maîtrise foncière, des zones en libre évolution ou une gestion forestière douce, la forêt est en train de devenir le nouvel eldorado de la finance. Après l’immobilier et la bourse, elle est le 3e placement des investisseurs. 

Au printemps, quand ils se baladent dans leurs forêts, ceux-là regardent les bourgeons. Ils ne voient plus le miracle de la future feuille. Ils voient des billets. 

Avec : 

Jean-Claude Génot, écologue 

Charles Stepanoff, ethnologue  

Nathalie Naulet, forestière 

Matthieu Calame, agroécologue

Un documentaire de Tao Favre, réalisé par Assia Khalid et Séverine Cassar.

Liens

Musiques extraites de :

QUINTETTE A VENTS (TO MADEMOISELLE NADIA BOULANGER) ALLEGRETTO, d'ELIOTT CARTER ; COMPOSITION NO 402, d'ANTHONY BRAXTON ; 8 ETUDES ET UNE FANTAISIE POUR FLUTE TRAVERSIERE HAUTBOIS CLARINETTE ET BASSON, de GYORGY LIGETI ; ASSONANCE VII POUR PERCUSSION, de MICHAEL JARRELL ; ESPACES ACOUSTIQUES PERIODES POUR 7 MUSICIENS, de GERARD GRISEY ; QUINTETTE A VENTS , de GYORGY LIGETI ; FRATRES VERSION POUR OCTUOR A VENTS ET PERCUSSIONS, d'RVO PART ;TRISAGION / POUR QUINTETTE DE CUIVRES 2 TROMPETTES COR TROMBONE ET TUBA, de JOHN TAVENER ; INVENTIONS OP 45, de MIROSLAV KABELAC et WAKE LOW de JULIA KENT.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......