LE DIRECT
Réfugiée en Grèce sur une île de la mer égée, octobre 2019
Épisode 3 :

Palerme, une ville ouverte ?

55 min
À retrouver dans l'émission

Dans une Italie dominée par le discours de rejet et d’intolérance de son ministre de l’intérieur vis à vis des migrants, Palerme avec quelques rares autres villes comme Naples fait figure d’exception : ici, les réfugiés sont les bienvenus.

Migrants à Palerme
Migrants à Palerme Crédits : ALESSANDRO FUCARINI - AFP

Première diffusion : 10 novembre 2018

Dans une Italie dominée par le discours de rejet et d’intolérance de son ministre de l’intérieur -Matteo Salvini, de juin 2018 à septembre 2019- vis à vis des migrants, Palerme avec quelques rares autres villes comme Naples fait figure d’exception : ici, les réfugiés sont les bienvenus. 

La Sicile a toujours été une région de passage nous avons un nombre de migrants inférieur au reste de l’Italie. Fulvio Vassallo paleologo, avocat et représentant de l’association "droit et frontière"

Cette parole, c’est d’abord son maire, Leoluca Orlando, qui la relaie. Leoluca Orlando, veut croire que c'est parce qu'il assume la pluralité de l'héritage palermitain et européen qu'il a été réélu maire de Palerme dès le premier tour aux dernières municipales et n’hésite pas à convoquer la mémoire mythifiée d’une Sicile tout autant arabe que Normande, d’une Palerme, ville moyen-orientale située en Europe, subversive quand elle réclamait l'Etat de droit face à la mafia, subversive dans l'Europe d'aujourd'hui quand elle se déclare ville du même droit pour tous. Comme le montrent Raphaël Krafft, Guillaume Baldy et Alessandro Puglia dans ce documentaire, les digues commencent à céder même à Palerme où le discours et les agressions racistes se multiplient depuis l’accession au pouvoir de la Ligue de Matteo Salvini.

En ce moment, la position de Salvini est une position de "populisme de l'intolérance", ce n'est pas encore un fasciste. Benito Mussolini a, lui aussi, été un populisme de l'intolérance. LeoLuca Orlando, maire de Palerme

Matteo Salvini, alors ministre de l'intérieur et vice-président du Conseil des ministres, a demandé en août 2019 des élections anticipées et les "pleins pouvoirs". Le premier ministre a démissionné et a formé un nouveau gouvernement sans la Ligue du nord mais avec leurs nouveaux alliés du Parti démocrate

LeoLuca Orlando, maire de Palerme
LeoLuca Orlando, maire de Palerme Crédits : Raphaël Krafft - Radio France

Avec : 

  • Happy Davis, citoyen camerounais, habitant de Palerme
  • Fulvio Vassallo, avocat et représentant de l’association Droit et frontières
  • Alessandra Churba, avocate, membre de la clinique légale pour les droits de l’homme de l’université de Palerme
  • Francesca Martinez Tagliavia, universitaire
  • Don Giuseppe Vitrano, prêtre salésien de la communauté de Fratello Biagio
  • Ouloume Ousaynou, citoyen nigérian réfugié en Italie
  • Leoluca Orlando, maire de Palerme
  • Claudio Arestivo, co-fondateur de l’association Moltivolti

Un documentaire de Raphaël Krafft, réalisé par Guillaume Baldy 

Liens

Partenariat

LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner jusqu'au 22/06/20 le film "Retour à Genoa" de Benoît Grimalt   (29min, 2017) 

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......