LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Oh le beau virus !
Épisode 3 :

Zika : des moustiques et des hommes

54 min
À retrouver dans l'émission

A l'institut Pasteur, des chercheurs élèvent des moustiques pour préparer un vaccin contre Zika et les moustiques ont du souci à se faire...

Insectarium de l'unité arbovirus et insecte vecteur de l'Institut Pasteur à Paris
Insectarium de l'unité arbovirus et insecte vecteur de l'Institut Pasteur à Paris Crédits : François Teste - Radio France

Première diffusion 12/04/2017

Institut Pasteur
Institut Pasteur Crédits : François Teste - Radio France

1947, dans la forêt Zika en Ouganda, des habitants manifestent des symptômes après avoir été piqués par des moustiques : fièvre, maux de tête, éruption cutanée, fatigue, douleurs musculaires et articulaires… Silencieuse chez la plupart des personnes infectées, cette maladie reste le plus souvent bénigne, et peut durer jusqu’à une semaine. Chez le fœtus, ce flavivirus peut en revanche être à l'origine d'une malformation sévère, la microcéphalie, responsable d'un retard mental irréversible. Cette nouvelle maladie émergente fait les gros titres surtout à partir de 2014 quand on signale des cas au Brésil et en Polynésie française. Dans le service des arbovirus à Pasteur, on s'active : élevage des larves de moustiques, tri des femelles (qui piquent) et des mâles (qui ne font rien) pour in fine reproduire et comprendre dans une zone confinée classée P3 la contamination. C'est ce qu'on appelle un repas de sang : le moustique affamé se gorge de sang préalablement infecté par le virus Zika. Dans un autre service de Pasteur, on prépare le vaccin contre Zika. L'idée est de servir de celui contre la rougeole comme vecteur dans l'organisme. Si tout se passe bien, bientôt devrait voir le jour un vaccin qui associerait la lutte contre Zika, Dengue et Chingunya. Les moustiques ont du souci à se faire…

Insectarium de  l'unité arbovirus et insecte vecteur de l'Institut Pasteur à Paris
Insectarium de l'unité arbovirus et insecte vecteur de l'Institut Pasteur à Paris Crédits : François Teste - Radio France

Avec Anna Bella Failloux, directrice du département Virologie et de l'unité arbovirus et insecte vecteur de l'Institut Pasteur et les membres de son service ; Marie Vazeille, Laurence Mousson, Fadila Amraoui, Ricardo Lourenco de Oliveira et Frédéric Tangy, responsable du laboratoire de génomique virale et vaccination.

Les premiers cas humains de Zika ont été détecté en 1952 chez des patients en Ouganda et en Tanzanie. (Anna Bella Failloux)

En 2015, au Brésil, plus de 2 millions de personnes ont été infectées. (Anna Bella Failloux)

Contrairement à Ebola on ne meurt pas de Zika mais il peut y avoir des pathologies graves associées. (Anna Bella Failloux)

Les œufs de moustiques arrivent par la poste dans des enveloppes matelassés pour les protéger du froid pendant de voyage de Rio, des Antilles, du Maghreb. On reçoit les moustiques, on les mets dans une bassine d'eau. On va mettre de la nourriture pour déclencher l'éclosion : levure de bière ou croquettes pour chat. Ils préfèrent foie-poulet ! (Laurence Mousson)

On peut faire le tri à l'œil nu des moustiques mâle-femelle. Quand on est jeune et qu'on a une bonne vue ! On les met dans la glace pour les endormir et on les trie un par un. Ça prend des heures. (Laurence Mousson)

Le mâle moustique est un poète. Il ne se nourrit que de sucre, de nectar de fleurs. Il a une durée de vie très limité car il vit environ 10 jours. (Anna Bella Failloux)

La femelle moustique n'est inséminé qu'une seule fois dans sa vie. Elle possède des bourses dans lesquelles elle va stocker des spermatozoïdes pour toute sa vie. (Anna Bella Failloux)

Il y a un tropisme de ce virus et une facilité à être dans différents fluide et organes qu'on ne connaît pas encore aujourd'hui.(Anna Bella Failloux)

Zika, Ebola…ces virus sortent parce que nous entrons en forêt là où nous n'étions pas avant. (Anna Bella Failloux)

Il y a aujourd'hui 600 espèces virales connues, 60 peuvent potentiellement passer chez l'homme et probablement ça ne représente que 1 à 10% de ce que l'on ne connaît pas. (Frederick Tangy)

Une série documentaire de Michel Pomarède, réalisé par François Teste

Liens

Tout comprendre au virus Zika en 4 minutes.

Zika : comprendre et agir avec cette page du site Santé publique France.

Dossier sur la maladie à virus Zika, sur le site de l’Organisation mondiale de la santé.

Détection par RT-PCR du virus Zika dans le sang et les urines. Document élaboré par la Haute Autorité de Santé (mars 2016)

Le virus Zika : L’émergence d’une menace. A lire sur le site de la revue Médecine/Sciences

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......