LE DIRECT
Mitterrand apparaît à la télévision en 1981
Épisode 4 :

Victoire de Mitterrand ou défaite de Giscard ?

55 min
À retrouver dans l'émission

Où, pour la première fois sous la Ve République, la France découvre l’alternance

Une famille française regarde le débat de l'entre deux tours le 5 mai 1981
Une famille française regarde le débat de l'entre deux tours le 5 mai 1981 Crédits : AFP

Dans la cour de l’hôtel particulier de la rue de Solferino, au QG du PS, les tentes rayées de vert et de blanc, dressées pour l’occasion ne peuvent contenir la foule qui se presse, les bras chargés de bouquets de roses. A droite, c’est la consternation. Certains prédisent déjà l’arrivée des chars soviétique sur les champs Elysees et ils seront quelques-uns, dans les semaines à venir, à choisir la route de l’exil pour échapper au péril communiste. Ce soir du 10 mai, les commentateurs  n’arrivent pas à réaliser ce qui est train de se passer et ne se préoccupent que d’une seule question : assiste-t-on à la victoire de Mitterrand ou à la défaite de Giscard ?

Mitterrand, premiers mots en tant que président élu

Les résultats qui me sont communiqués à l'heure où je m'exprime annoncent que les Françaises et les Français ont choisi le changement que je leur proposais. Cette victoire est d'abord celle des forces de la jeunesse, des forces du travail, des forces du renouveau qui se sont rassemblées dans un grand élan national pour l'emploi, la paix, la liberté. François Mitterrand

Jean D'Ormesson analyse la victoire de Mitterrand

Je pense qu’une majorité de Français a eu envie de voir de nouveaux visages, d'avoir de nouvelles méthodes et de voir une nouvelle politique. Il faut se rappeler qu’aucun régime en France depuis un siècle et demi, à l'exception de la seule Troisième République, n'a duré 20 ans. Alors 23 ans, c'est évidemment une durée très longue. Jean D’Ormesson

La joie de la victoire

A Toulouse on défile dans les rues de la ville rose à bicyclette en brandissant des roses, en Alsace et en Lorraine. La bière coule à flots, à Nîmes, on défile dans les rues avec des orchestres. A Marseille, c'est le 14 juillet, nous dit une dépêche, à Bastia, la victoire de François Mitterrand est saluée par des salves de coups de feu

Une série documentaire de Kristel le Pollotec et Anne Fleury

Avec les voix de

François Mitterrand, Valéry Giscard d‘Estaing, Huguette Bouchardeau, Arlette Laguilliers, Marie-France Garaud, Alain Krivine, Michel Debré, Jean-Marie Le Pen, Michel Crépeau, Jacques Chirac, Georges Marchais, Coluche, Michel Rocard, Jean-Pierre Chevènement, Pierre Mauroy, Claude Labbé, Monique Pelletier, Jean-Marie Cavada, Michèle Cotta, Jacques Chancel, Jean d’Ormesson et Philippe Tesson.

Liens

Les résultats nationaux de l’élection du 10 mai 1981 et les résultats selon l’âge, le sexe, et la profession. A retrouver sur le site France politique, site d’information sur la vie politique française.

Le basculement électoral de 1981. L'évolution électorale de la droite. Article de Pierre Matin, in Revue française de science politique, n°5-6, 1981.

10 mai 1981 : retours sur une victoire. Essai d’Hubert Védrine, Jérôme Jaffré, François Miquet-Marty, Gérard Grunberg et Pierre Mauroy, en ligne sur le site de la Fondation jean Jaurès.

10 mai 1981: pourquoi Mitterrand a gagné. Article d’Albert du Roy, publié dans l’Express le 12 mai 1981.

La vie politique en France, avant et après 1981. Article de Jean-Pierre Riossan, à lire sur son site, Révolution, Jeunesse du monde (9 août 2011).

Bibliographie

10 jours en mai de Pierre Favier, Pierre Favier, Editions Seuil, 2011

Les élections présidentielles en France, 1958-2012, Michel Winock, Perrin

Les Gauches françaises, Jacques Julliard, Flammarion, 2012

Histoire des gauches en France, Jean-Jacques Becker, la Découverte, 2004

Le Pouvoir et la vie, Valéry Giscard d’Estaing, Livre de Poche, 2004

Les cahiers secrets de la Ve République, Michèle Cotta, Fayard, 2007

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......