LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Fiche antropométrique d'Alphonse Bertillon
Épisode 1 :

Identité judiciaire, la mort, un travail au quotidien

55 min
À retrouver dans l'émission

Plongée au service de l’identité judiciaire pour le mode d'emploi du traitement d'une scène de crime.

Fiche antropométrique d'Alphonse Bertillon
Fiche antropométrique d'Alphonse Bertillon Crédits : François Teste - Radio France

première date de diffusion 21/11/16

Une scène de crime, c'est une scène de vie ou scène de mort ? Les deux. C'est de la vie autour de la mort.

Alphonse Bertillon qui fut le premier directeur du service de l’identité judiciaire en 1893 repose en paix au Père Lachaise. Il a un buste dans le hall du service au 3 quai de l’horloge, derrière le palais de justice, à un jet de pierre de la place du Châtelet. Que Bertillon se rassure son 16ème successeur Xavier Espinasse et son service composé de 180 personnes (moitié scientifique, moitié policier) continuent son œuvre. A savoir : figer à l’aide d’un plan, de photos une scène de crime ou de vol avec effraction et procéder à l’aide d’écouvillons et de poudres à la recherche de traces et indices. Certes, ces limiers vêtus parfois de combinaisons blanches et coiffés de charlottes côtoient la mort presque au quotidien mais ils la traitent d’abord avec minutie et ensuite avec de l’humour. Ça aide !

A l’I.J., nous sommes des scientifiques pas des enquêtrices.

Les personnels scientifiques de l’I.J. n’ont pas pour Graal de porter une arme.

Sur une scène de crime, on trouve 2 sortes de traces : traces visibles et traces latentes.

Avec Xavier Espinasse , le patron de l’Identité Judiciaire mais aussi Thierry, le chef de la section photo-plan ; Perrine, la chef-adjointe de la section traces et indices ainsi que Florence, novice dans la section et aussi Steeve, Frank et André, responsable du Bureau de Commandement Opérationnel.

Une série documentaire de Michel Pomarède, réalisée par François Teste

Avec la collaboration de Annelise Signoret

Bibliographie 

Perrine Rogiez-Thubert - La parole est au cadavre - Editions Demos

Sous la direction de Pierre Piazza – Aux origines de la police scientifique - Alphonse Bertillon, précurseur de la science du crime - Editions Karthala

Thierry Lezeau - Scènes de crime - Editions Jean-Claude Lattès

Raynal Pellicier - Brigade Criminelle - Editions La Martinière

Sous la direction de Philippe Charlier - Seine de crime - Editions du Rocher

Béatrice Durupt - La police judiciaire, la scène de crime - Editions Gallimard

Alain Bauer - La criminologie pour les nuls - First Edition

Brian Wallis - Weegee - Murder is my business - Editions Prestel

Antonio Zazueta Olmos - The landscape of Murder - Editions Dewi Lewis Publishing

Liens

_Comment fonctionne un laboratoire de police technique_, par le docteur Edmond Locard, directeur du  premier laboratoire de police scientifique français. Un article paru dans la revue La Science et la vie en décembre 1919. En ligne sur Gallica.

Tableau récapitulatif des renseignements descriptifs, visés sur le nouveau modèle de fiche signalétique et de portrait parlé : un document établi par Alphonse Bertillon en janvier 1895. En ligne sur le site de la bibliothèque de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire.

Collection "Police scientifique Bertillonnage" de la bibliothèque numérique de Criminocorpus : documents, journaux d’époque sur Alphonse Bertillon et ses méthodes d’identification.

Identification, contrôle et surveillance des personnes : dossier sur Bertillon et l’identification des personnes publié dans Criminocorpus - Revue hypermédia, une revue numérique dédiée à l'histoire de la justice, des crimes et des peines.

Numéro spécial de la revue Pour la science sur la police scientifique

Le travail de la Police Technique et Scientifique expliqué sur le site de la Préfecture de Police

Lab’crim : site du Laboratoire de recherches et d’investigations en sciences criminelles, centre de formation pour les métiers de la sécurité et de la justice

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......