LE DIRECT
homme avec une chemise à l'effigie de Che Guevara lors d'un congrès du FLNKS (Front de libération nationale kanak et socialiste) le 9 février 1985 à Canala en Nouvelle-Calédonie.
Épisode 4 :

Le retour. Guerriers nouvelle génération en Syrie

55 min
À retrouver dans l'émission

Kobané, Afrin, Mambij, ils y étaient. Ils voudraient repartir. Là-bas, ils ont vibré et donné un sens à leur existence. L’engagement par les armes est-il une folie, ou l’expression de la fidélité à des idées, donc d’une liberté totale ? Portons-nous tous en nous le germe de l’engagement volontaire ?

Transport d'hommes et de logistique sur les postes de combats dans la vieille ville de Raqqa
Transport d'hommes et de logistique sur les postes de combats dans la vieille ville de Raqqa Crédits : William, combattant en Syrie

Première diffusion : 11 juin 2018

Sans mon treillis, je me sens très vulnérable. J’arrive pas à sortir sans mon treillis. Ravachol

Portraits de combattants engagés aujourd’hui dans les rangs des YPG, les Unités de protection du peuple kurde. Ils ne comprennent pas l’inaction de l’Etat français, alors que ce soit pour combattre Daech ou en faveur de l’utopie révolutionnaire socialiste du Kurdistan, ils ont sacrifié leur couple, leur travail, leurs études, pour défendre leurs idées. En échange, ils racontent l’ennui, l’âpreté de la guerre, son horreur et ses furtifs bonheurs. 

Ceux qui restent, c’est moins par adhésion à ce qui en train de se passer que par fidélité aux morts. L. Bonelli

Moi, je tire souvent de loin. On tire à plusieurs avec différent armement donc le lendemain matin, quand on va récupérer les cadavres, je  sais pas si c’est moi qui ai tué celui-ci ou celui-là. William

On peut les trouver fous, inconscients, idéalistes… mais ils ne nous laissent pas insensibles. Vertige. Si l’une de leurs paroles trouve écho en nous, cela voudrait-il dire qu’à notre tour, nous pourrions prendre les armes ? Ils nous tendent un miroir réfléchissant l’engagement comme une fidélité à soi. 

On peut avoir la sensation qu’on combat pour que l’avenir s’ouvre. R. Huet

Le désir de tuer existe chez les êtres humains et il est inhibé.... Et la guerre est un moment où cette inhibition est levée. F. Benslama

Avec : 

  • Maxime, engagé volontaire en Syrie, dans les rangs des combattants kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) 
  • Ravachol, engagé volontaire en Syrie, dans les rangs des combattants kurdes des Unités de protection du peuple (YPG)
  • William, engagé volontaire en Syrie, dans les rangs des combattants kurdes des Unités de protection du peuple (YPG)
  • Romain Huet, chercheur en sciences de la communication
  • Laurent Bonelli, sociologue
  • Fethi Benslama, psychanalyste
  • Frédéric Gros, philosophe

Extraits sonores : Après le printemps, vie ordinaire de combattants syriens, un film de Laurent Lhermitte et Romain Huet

Un documentaire de Pauline Maucort, réalisé par Diphy Mariani 

Bibliographie et liens

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......