LE DIRECT
En lieu et place de la banquise, de l'eau. Oui, même au pole nord le réchauffement climatique se fait sentire.
Épisode 3 :

Le Portugal face aux incendies

54 min
À retrouver dans l'émission

Du Portugal au Groënland, les incendies ravageurs se multiplient. C'est l'effet "amplification des extrêmes". Plutôt que de "réchauffement climatique", il faudrait parler de dérèglement climatique.

Forêts entièrement brûlées sur la route vers Coimbra
Forêts entièrement brûlées sur la route vers Coimbra Crédits : Lydia Ben Ytzhak - Radio France

Première diffusion : 28 novembre 2018

Quelqu’un a dit que, même si il y avait eu 5000 pompiers avec les lances incendie, ils n’arriveraient pas à arrêter le feu.

En effet, une augmentation des températures moyennes ne va pas entraîner des phénomènes uniformes mais au contraire augmenter les extrêmes ! Les régions arides le seront encore plus, les régions froides se refroidiront encore, et surtout les ouragans et les cyclones prendront de la force comme on vient de le voir aux Antilles, les incendies de forêts seront plus fréquents, comme au Groënland, au Portugal ou en France. 

Un des principaux problème c’est que la structure du territoire est très  fragmenté. Par exemple, ici vous regardez la forêt autour de vous et vous avez l’impression que c’est la même chose et pourtant la moyenne de propriété est d’1/2 hectare. Domingos Patacho 

Au Portugal, en 2017, les incendies ont ravagé près de 150 000 hectares, et causé des dizaines de morts et des dégâts massifs. 

Pour les 10 prochaines années, on est tranquille avec le feu, y’a plus rien à brûler !

Comment lutter contre ces phénomènes ? Pompiers, populations et pouvoirs publics se préparent-ils à l'avenir ? Quelles réflexions prospectives sont d'ores et déjà menées sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et sur les phénomène d'érosion et de sécheresse qui les aggravent ? N'est-il pas déjà trop tard lorsqu'on se bat contre les flammes ? Quelles leçons peut-on en tirer sur la situation de tout le bassin méditerranéen ? 

Le problème des eucalyptus c’est qu’ils sont beaucoup plus inflammables que les pins, notamment en raison des huiles essentielles qu’ils  contiennent. Il y a également le problème de l’incandescence, quand ils  brûlent, il peut y avoir un risque de projection et cela provoque des nouveaux fronts d’incendie. Domingos Patacho

Avec

Un clin d’œil à Christine Diger ; Traductions : Irène Leclerc-Duarte ; Prise de son : Romain Luquiens ; Mixage : Stéphane Desmons

Un documentaire de Lydia Ben Ytzhak, réalisé par Doria Zénine

Bilbliographie

Liens

Partenariat

LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner jusqu'au 22/06/20 le film "Retour à Genoa" de Benoît Grimalt  (29min, 2017) 

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......