LE DIRECT
Peinture murale à Nantes suite à la disparition de Steve (29/07/19)
Épisode 4 :

Le maintien de l’ordre à la française

55 min
À retrouver dans l'émission

« Une des grandes forces du maintien de l’ordre à la française c’est qu’il se raconte » Fabien Jobard

Un policier français anti-émeute arrose les manifestants à Montpellier (08/06/19)
Un policier français anti-émeute arrose les manifestants à Montpellier (08/06/19) Crédits : PASCAL GUYOT / AFP - AFP

L’histoire du maintien de l’ordre c’est celle d’une disciplinarisation à la fois des forces de l’ordre mais aussi des manifestants des protestataires. Fabien Jobard

Les manifestations des gilets jaunes nous ont bien rappelé que l'encadrement d'une foule nécessite des compétences, un savoir-faire, né dans notre pays après le drame de la Commune. 

Les manifestations "loi travail" et "gilets jaunes" ont donné lieu à des dégâts physiques et des dommages corporels qu’on n’avait jamais vu auparavant.  

Depuis cette date la question du contrôle des foules dans la « légalité républicaine » ne va cesser de se poser, et progressivement une doctrine à la française va se construire. 

Le préfet Lépine a marqué l’histoire du maintien de l’ordre, notamment en essayant de trouver des moyens alternatifs à la charge dans la foule. Ce qu’il a tenté de faire, c’est montrer le plus de force possible, pour ne pas avoir à s’en servir. Fabien Jobard

Quelle est l’histoire du maintien de l’ordre à la française ? Quelles sont les évolutions majeures et les  césures ? Aujourd’hui les autorités sont-elles plus violentes ou est-ce la perception de cette violence qui évolue ? 

Les forces de l’ordre savent parfaitement bien gérer le maintien de l’ordre ordinaire mais pas quand le pouvoir politique leur demande d’être plus répressif. Patrick Bruneteaux

Avec : 

  • Fabien Jobard, directeur de recherches au CNRS, rattaché au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP)
  • Olivier Filleule, professeur de sociologie politique à l’Institut d’études politiques, historiques et internationales de l’Université de Lausanne (IEPHI) et membre du Centre de recherche sur l’action politique de l’Université de Lausanne (CRAPUL)
  • Patrick Bruneteaux, chercheur en sociologie politique au CNRS et membre du CRPS 
  • Jean-Marc Berlière, historien, spécialiste de l'histoire des polices en France et professeur émérite à l'université de Bourgogne
  • Vanessa Codaccioni, historienne et politologue, maîtresse de conférences en science politique à l'Université Paris 8 
  • Cédric Moreau de Bellaing, maître de conférences en sociologie du droit à l' École Normale Supérieure
  • Jean-Marie Delarue, président de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme

Lecture des textes, Olivia Brunaux

Merci à Marianne Bowie

Un documentaire de Johanna Bedeau, réalisé par Angélique Tibau 

kháos - Ulrich Lebeuf © Ulrich Lebeuf / MYOP
kháos - Ulrich Lebeuf © Ulrich Lebeuf / MYOP Crédits : Ulrich Lebeuf / MYOP

Liens

Partenariat 

LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner jusqu'au 21/10/19 le film  "Le Dossier Plogoff" de François Jacquemain (50 min, 2018)

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......