LE DIRECT
Il était une fois le roman
Épisode 2 :

Autopsie du roman

55 min
À retrouver dans l'émission

Au XXe siècle, les romanciers français ont dû faire face à deux écueils : d’un côté Marcel Proust et la Recherche du temps perdu, horizon difficilement dépassable, et de l’autre Roland Barthes, qui signe en 68, la mort de l’auteur.

 Bibliothèque de l'Imec, Institut Mémoires de l'Edition contemporaine, à l'abbaye d'Ardenne, construite au XIIIe siècle
Bibliothèque de l'Imec, Institut Mémoires de l'Edition contemporaine, à l'abbaye d'Ardenne, construite au XIIIe siècle Crédits : Kenzo Tribouillard - AFP

Au cours du siècle, le roman se débarrasse peu à peu des oripeaux du réalisme et de la psychologie en passant par toutes les transformations, de la révolution surréaliste au nouveau roman. 

Pour enquêter sur les nombreuses morts et résurrections du roman, nous nous sommes rendues en Normandie, et plus précisément, à l’abbaye d’Ardennes qui accueille l’IMEC, l’institut mémoires de l’Edition contemporaine. Visite dans les sous-sols de l’abbaye, où sont soigneusement conservés les archives, brouillons, tickets de métro, facture de chambre d’hôtel, manuscrits annotés, journaux intimes, photographies ou cahiers d’écoliers. 

Le travail de l'écriture

Pour moi, écrire, c'était simplement un mouvement naturel de l'esprit. C'était s'appliquer à faire de belles phrases, etc. C'était aussi simple que ça. Et là, j'apprenais qu'un texte était une construction, une structure. Ça rendait compte de tas de choses. Il y avait une contextualisation, etc. C'est à dire que c'était perdre son innocence sur un jet spontané, poétique sur la page. J. Rouaud

Le roman n'est pas mort

Vous diriez aux États-Unis ou en Angleterre, que le roman est mort, tout le monde rigolerait. Il me semble qu'il n'y a pas ce complexe, cette mise en doute systématique de la forme romanesque. Il y a une plus grande confiance et j'en ai profité. J. Wolkenstein

Besoin de narration

La relation fondamentale n'est pas du roman à la fiction, mais bien du roman à la narration. Je n'ai pas l'impression qu'aujourd'hui, il puisse y avoir un vrai renouvellement du roman puisque le besoin de narration ou de fiction s'inscrit ailleurs, est déployé par d'autres formes. Je n'y crois pas trop à la survie du roman, mais il va évidemment continuer à exister. T. Samoyault 

Avec 

Un documentaire de Kristel Le Pollotec, réalisé par Nathalie Battus

Liens

Le roman moderne, un moyen d’expression privilégié du tragique de l’homme (Malraux, Bernanos) par Joseph Jurt, Professeur de littérature française à l’université Albert Ludwig de Fribourg.

Le roman français au tournant du XXIe siècle : ouvrage dirigé par Marc Dambre, Aline Mura-Brunel et Bruno Blanckeman, éd. Presses Sorbonne Nouvelle, 2004.

La préparation du roman : cours de Roland Barthes à écouter sur le site de la Revue Roland Barthes.

Quel roman sied au XXe siècle ? Article d’Edouard Launet publié en mai 2009 dans Libération.

Bibliographie

En partenariat

LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner jusqu'au 07/06/2021 le film Le divan du monde de Swen de Pauw. 

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......