LE DIRECT
Une si longue lettre. Mariama Bâ
Épisode 3 :

Une noire peut en cacher une autre

55 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi avons-nous plus de facilité à citer des féministes noires américaines et pas des féministes noires francophones ?

La parole aux négresses. Awa Thiam
La parole aux négresses. Awa Thiam Crédits : Editons Denoël

Si Bell hooks a écrit en 1981 une page majeure du féminisme mondial avec la parution de son ouvrage, Ne suis-je pas une femme? c’est la sénégalaise Awa Thiam qui en 1978 dans son ouvrage, La parole aux négresses, est la première à articuler la question féministe pour les femmes noires dans l’espace francophone. Avant Kimberlé Crenshaw, elle articulera dans les faits, la théorie de l’intersectionnalité pour parler de femmes africaines qui sont à la croisée de plusieurs oppressions. Aujourd’hui encore, c’est l’empreinte du féminisme noir américain qui prévaut en France, au détriment de celle du féminisme incarné par des femmes noires francophones, antillaises ou africaines. Quelles sont les femmes noires françaises et féministes dont les noms ne figurent presque jamais dans les livres d’histoire ? Pourquoi les citoyennes françaises noires et/ou féministes semblent plus souvent porter leur regard outre-Atlantique en matière de pensée féministe noire plutôt que du côté hexagonal ? Que raconte de nos liens avec les femmes noires américaines cette valorisation des unes, et l’invisibilisation des autres ?

Le mariage, un objectif social imposé aux filles

On s'attend à ce que je fasse des choix en gardant toujours à l'esprit que le mariage est ce qu'il y a de plus important. Le mariage peut être une bonne chose, source de bonheur, d'amour, d'entraide. Mais pourquoi apprenons nous aux filles à y aspirer et non aux garçons ? Chimamanda Ngozi Adichie

Une société pensée par des femmes noires 

Ce qui est extrêmement important est que ce sont des femmes qui écrivent la société, ce sont des africaines, des femmes noires, sans qu'elles soient mises dans des boîtes catégorielles dans lesquelles nous avons tendance à nous laisser enfermer. Fatou Sow

La symbolique à la place de la lutte 

La question de la symbolique et de la statuaire est importante, mais trop souvent, dans notre pays, elle tend à remplacer une véritable politique de lutte contre les inégalités

Avec : 

  • Gerty Dambury, Autrice, poétesse et metteure en scène, membre historique de la Coordination des Femmes Noires, qu’elle rejoint en 1977.
  • Kpénahi Traoré, Journaliste indépendante. Réalisatrice du podcast «Bas les pattes» (RFI), qui questionne la place de la femme dans les sociétés africaines après les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc.
  • Éliane Aïssi, Maitresse de conférences béninoise, ex-enseignante chercheuse en biologie à l’université de Lille, Docteure en pharmacie, Chevalière de la Légion d’honneur, & créatrice de la Rencontre Internationales des Femmes Noires (RIFEN)
  • Pamela Ohene-Nyako, Historienne doctorante à l’Université de Genève et créatrice de de la plateforme littéraire Afrolitt qui revendique la littérature noire comme outil de réflexion critique. Prépare une thèse sur les circulations transnationales et les mobilisations de femmes noires d’Europe, dans les années 1970-1990, et organise des rencontres de la Suisse au Ghana.
  • Dieretou Diallo, 28 ans, fondatrice du Collectif Guinéennes du 21ème siècle. Consultante en communication digitale.
  • Ndeye Fatou Kane, Écrivaine, chercheuse en études sur le genre, politique et sexualité à EHSS, créatrice de l’hashtag #balancetonsaïsaï
  • Traoré Bintou Mariam, 28 ans,journaliste et féministe ivoirienne, créatrice du hastag : #Vraiefemmeafricaine, et du site web d’actualités « Matrimoine africain » qui fait découvrir les figures féministes du continent. Chargée de communication du projet Jeunes féministes d’Afrique de l’Ouest.
  • Marie-Angélique Savané, 73 ans, Sociologue sénégalaise, féministe historique & femme politique. Ancienne présidente du Fonds des nations Unies pour les Populations (UNFPA), fondatrice de la revue africaine « Famille et développement », & membre fondatrice du mouvement Yeewu-yeewi (« faire prendre conscience, pour libérer »), première organisation féministe africaine connue crée en 1984.

Merci aux comédiennes : Sabine Pakora et Rose Martine

Une série D’Axelle Jah Njiké, réalisée par Marie-Laure Ciboulet

Bibliographie

La Parole aux Négresses, Awa Thiam, Éditions Denoël/Gonthier, Paris 1978

Nous sommes tous des féministes, Chimamanda Ngozi Adichie, Éditions Gallimard, Paris 2015

Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe, Chimamanda Ngozi Adichie, Éditions Gallimard, Paris 2017

Des vies de combat, femmes, noires et libres, Audrey Célestine, Éditions L’Iconoclaste, Paris 2020

Fiertés de femme noire. Entretiens, mémoires de Paulette Nardal, Philippe Grollemund, L'Harmattan, Paris 2018

Suzanne Césaire, archéologie littéraire et artistique d’une mémoire empêchée, Anny-Dominique Curtius, Éditions Karthala, Paris 2021

Lettres à une noire, récit antillais, Françoise Ega, Éditions L’Harmattan, Paris 1978

Ne suis-je pas une femme ? femmes noires et féminisme bell hooks, Éditions Cambourakis, Paris 2015

Tout le monde peut être féministe, une politique du cœur, Bell Hooks, Éditions divergences, Paris 2020

Lettres à une noire, récit antillais, Françoise Ega, Éditions L’Harmattan, Paris 1978

De la marge au centre, théorie féministe bell hooks, Éditions Cambourakis, Paris 2017

Black feminism, Anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000, Collectif, Éditions L’Harmattan, Paris 2008

La pensée féministe noire, Patricia Hill Collins, Éditions du remue-ménage, Paris 2016

Sister outsider. Essais et propos d’Audre Lorde sur la poésie, l’érotisme, le racisme, le sexisme…Éditions Mamélis, Genève 2003

Journal du cancer. Suivi d’un souffle de lumière, Audre Lorde, Éditions Mamélis, Genève 1998.

A woman speaks, Une femme parle, issu du recueil La Licorne noire, d’Audre Lorde, traduit par Gerty Dambury, à paraître aux éditions de l’Arche en septembre 2021

Je transporte des explosifs on les appelle des mots, poésie & féminismes aux États-Unis, Collectif, Éditions Cambourakis, Paris 2019

Bad feminist, Roxane Gay, Points Poche, 2019

Le racisme est un problème de blancs, Reni Eddo-Loge, Éditions Autrement, 2018

Mouvements de presse des années 1970 à nos jours. Luttes féministes et lesbiennes, Martine Laroche - Michèle Larrouy, ARCL /Maison des Femmes de Paris, Paris 2009

Blues pour Élise, Léonora Miano, Plon, Paris 2010

Afropéa, Léonora Miano, Grasset, Paris 2020

A nos humanités révoltés, Kiyemis, Éditions Premiers matin de Novembre, Paris 2020

Liens 

Awa Magazine 

Ces « turbulentes », pionnières africaines oubliées de l’histoire

Paris érige une statue en hommage à la mulâtresse Solitude

Paulette Nardal, théoricienne oubliée de la négritude

Encore peu connue, l’œuvre de Suzanne Césaire décryptée par l’universitaire Anny-Dominique Curtius

« La Parole aux négresses » d’Awa Thiam. Article de Ndeye Fatou Kane, Ehess, in Chère Simone de Beauvoir, juin 2020.

Reading Awa Thiam's « La parole aux Négresses » through the lens of Feminisms and Hegemony of English language. Article de Gertrude Mianda, York University, publié dans la revue Atlantis, n°2, 2014.

Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l'identité et violences contre les femmes de couleur. Article de Kimberlé Williams Crenshaw & Oristelle Bonis, publié dans Les Cahiers du genre, n°32, 2005.

Hélène Charlery : Le patriarcat ou le féminisme noir, In Revue française d’études américaines, n°114, 2007.

Le féminisme « noir » des Etats-Unis ou « Black Feminism » : dossier (février 2012) de l’association Ancrages qui milite pour inscrire l’histoire des migrations dans le patrimoine national. 

Paroles de femmes noires. Circulations médiatiques et enjeux politiques. Article d’Emmanuelle Bruneel & Tauana Olivia Gomes Silva, paru dans Réseaux, n°201, 2017.

Nous devrions tous être féministes- Chimamanda Ngozi Adichie at TEDxEuston : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Gerty Archimède, Guadeloupéenne emblématique et visionnaire : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Gerty Dambury- Pionnière de l’afroféminisme en France : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......