LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La cathédrale de Jean Linard à Neuvy-Deux-clochers

La cathédrale de Jean Linard, un patrimoine de notre humanité

54 min
À retrouver dans l'émission

Constructeur de l'imaginaire, Jean Linard commence en 1983 l'édification de sa "cathédrale", 26 années de travail pendant lesquelles l'oeuvre a été en perpétuel mouvement

La cathédrale de Jean Linard à Neuvy-Deux-clochers
La cathédrale de Jean Linard à Neuvy-Deux-clochers Crédits : ALAIN JOCARD - AFP

Première diffusion le 11 septembre 2012 dans l'émission "Sur les Docks"

C'est souvent des rêves que je fais pour travailler le lendemain, je pense la nuit aussi, ça peut être aussi un fond de peinture pour le jaune, et s'il n'y a plus de jaune, je mets du rouge Jean Linard

Potier, peintre, sculpteur, Jean Linard (1931-2010) est un touche-à-tout de génie qui n’a eu de cesse de désapprendre son art, ô combien technique, la gravure, reçu sur les bancs de l’école Estienne au lendemain de la guerre. Surtout, Linard est un bâtisseur d’imaginaire.

Les expositions de Picasso à Paris, ça m'a toujours bouleversé. J'ai aussi une tendance à aimer beaucoup les constructeurs de l'imaginaire, comme le palais du facteur Cheval, que je suis allé voir 5 ou 6 fois, Picassiette à Chartres aussi, j'ai toujours un choc devant ce boulot, et le musée Tatin à côté de Laval Jean Linard

Installé en 1961 dans le village de Neuvy-deux-Clochers (Cher), il commence à construire sa maison dans une ancienne carrière de silex, avec des matériaux de récupération. Cette maison (avec son jardin) sera son œuvre à ciel ouvert, colossale, élaborée jour après jour durant près d’un demi-siècle.

Jean Linard, c'est l'amour de la vie et du vivant. Toute son oeuvre fait la part belle au vivant

Jean Linard a travaillé en dehors des sphères artistiques traditionnelles, comme le créateur de la maison Picassiette à Chartres ou comme le facteur Cheval, pionnier de cette famille d'hommes qui ne se sont jamais rencontrés mais qui travaillent dans le même esprit Marie-Anne Sire

Lorsque Jean Linard disparaît en février 2010 à Bourges, un journaliste du Berry Républicain s’inquiète du devenir de cette somme inclassable. Car Linard n’a pas seulement laissé une œuvre foisonnante d’inspiration brute, depuis la décoration des portes de sa cuisine à de vastes fresques et sculptures : il a bâti la plus haute cathédrale d’Europe, avec des tessons de bouteilles. En admirateur de l’architecte Gaudi, Linard a élaboré une réplique de la Sagrada Familia, version œcuménique : toutes les religions y sont représentées, sans exception. Et, en bon artiste brut, il prendra le soin de laisser son œuvre à jamais inachevée… "il ne s’arrêtait jamais de la faire évoluer", raconte Anne-Marie, admirative devant la force créatrice, instinctive, de son mari.

Le problème que Jean Linard nous pose est qu'il bouscule les gens par sa quiétude, par sa stabilité, par son amour du vivant, par sa sérénité finalement et ça c'est un choc quand on arrive ici

Jean Linard devant sa cathédrale le 26 juillet 1991
Jean Linard devant sa cathédrale le 26 juillet 1991 Crédits : FRANCOIS GUILLOT - AFP
La cathédrale de Jean Linard
La cathédrale de Jean Linard Crédits : ALAIN JOCARD - AFP

Chanson "Jean Linard" interprétée par Julien Girard.

Un documentaire de Stéphane Bonnefoi, réalisé par Diphy Mariani 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......