LE DIRECT
Mes lettres persanes : Sharia Councils, mode d’emploi
Épisode 2 :

Sharia Councils, mode d’emploi

54 min
À retrouver dans l'émission

Mon cher Usbek, aujourd'hui je te raconte le multiculturalisme en Grande-Bretagne.

Mes lettres persanes : Sharia Councils, mode d’emploi
Mes lettres persanes : Sharia Councils, mode d’emploi Crédits : Iris Miské

Première diffusion :  16-19/01/17

En collaboration avec Samuel Everett, anthropologue au Woolf Institute/University of Cambridge

Usbek est invité à assister à des séances dans un « Sharia Council » à Birmingham. En Grande-Bretagne, depuis les années 1980, un réseau de conseils de charia s’est développé pour régler les différends entre les musulmans. Usbek apprend que ces conseils, contrairement à ce que suggère leur titre, n’ont rien à voir avec des «tribunaux islamiques», qu'ils peuvent même être dirigés par des femmes et que leurs clientes s’en servent pour divorcer religieusement. A travers ces sharia councils, Usbek découvre les débats sur la place de la religion au Royaume-Uni : Le multiculturalisme revendiqué si progressiste, ne s’appuie-t-il pas sur des vieilles traditions britanniques que certains historiens appellent le « pluralisme conservateur » ?

"Nous ne sommes pas un tribunal. Nous donnons des conseils pour essayer de résoudre les problèmes et nous ne travaillons pas en contradiction avec la loi du pays. On fait quelque chose que la loi du pays ne peut pas faire, évidemment parce que c'est une loi laïque et civile, donc on complète"...

"Si vous vous mariez dans un lieu de culte chrétien ou juif c'est automatiquement reconnu comme un mariage civil. Par contre, les mariages musulmans ne sont pas nécessairement considérés comme des mariages civils. C'est le jour où ça tourne mal qu'elles réalisent que leur mariage n'a aucune valeur légale"...

"Les sharias councils sont extrêmement patriarcaux, ils ne seront jamais féministes ou démocratiques c’est une question de pouvoir"....

Avec Amra Bone, théologienne et membre du Sharia Council de Birmingham ; Pragna Patel, militante de l’association South All Black Sisters ; Shaista Gohir, militante de l’association Muslim Women’s Network ; Keith Porteous Wood du National Secular Society ; Benjamin Gidley, sociologue spécialisé sur l’urbanisme et l’immigration.

Illustration : Iris Miské

Merci à Julie Billaud

Liens :

Woolf Institute research in Paris: “Religion, social action and urban policy: London and Paris face to face” by Junior Research Fellow Dr Sami Everett

On British Islam : Religion, Law, and Everyday Practice in Shariʿa Councils by John R. Bowen

Publications de Samuel Everett

Une série documentaire dIlana Navaro, réalisée par Annabelle Brouard

Chroniques

Bibliographie

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......