LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les trois tours des Tritons au nord du quartier de la Paillade à Montpellier (France), érigées en 1968
Épisode 1 :

Trouver la lumière

53 min
À retrouver dans l'émission

Immersion dans le quartier de Montpellier "La Paillade" pour y trouver le soleil et la lumière...

Les trois tours des Tritons au nord du quartier de la Paillade à Montpellier (France), érigées en 1968
Les trois tours des Tritons au nord du quartier de la Paillade à Montpellier (France), érigées en 1968 Crédits : vpe - wikipedia

Une série documentaire de Stéphane Bonnefoi, réalisée par Christine Diger

1ère diffusion le 15/02/10 dans Sur Les Docks

Durant les mois de novembre et décembre 2009, je suis allé m'installer chez des habitants du quartier de La Paillade à Montpellier, une Zone Urbaine Sensible née à la fin des années 60 et peuplée de 22 000 habitants. Au fil des vagues d'immigrations et des crises économiques successives, l'ancienne cité dortoir s'est peu à peu imposée en un lieu de vie d'une extrême densité et riche en strates. C'est ainsi qu'à la marge de la cité de Montpellier comme de la société, La Paillade s'est forgée une culture et des traditions propres, un mode de vie singulier. Au cœur de ce projet, le désir de recueillir la parole brute et intime d'habitants d'un grand quartier populaire, dont l'humanité est bien souvent ignorée, voire court-circuitée à des fins médiatiques ou politiques. Aussi méfiants que pudiques, peu enclins à se raconter, les Pailladins se montrent volubiles une fois la confiance gagnée. Aussi, succomber à la faconde toute méditerranéenne de ses acteurs privés de scène est un grand bonheur, pour ne pas dire une ivresse, mais à vivre la tête froide... "A la Paillade" (" Où logent les domestiques ", nous apprend le dictionnaire) dresse en quatre volets et par la voix même de ses habitants, un portrait vivant, forcément subjectif, d'un quartier ô combien sonore où cohabitent à l'extrême le rire avec le grave.

1. A la Paillade : trouver la lumière

La Paillade a été rebaptisée en 2000 La Mosson, du nom de la rivière qui marque l'extrême limite de ce territoire au nord-ouest de la ville de Montpellier. Une bonne partie de l'immigration du département se retrouve ici.

Kader, un Français d'origine kabyle, vit depuis deux ans dans le foyer Adoma (ex-Sonacotra). En quête de soleil, Kader a fui le Nord et son passé en espérant commencer une nouvelle vie. Mais à La Paillade, il doit faire face à d'autres difficultés : le chômage, l'impossibilité d'obtenir un vrai logement, et la cohabitation difficile avec les vieux algériens, esseulés, qui peuplent le foyer. Il se sent aujourd'hui prisonnier, mais, vivant sous la mosquée du foyer, il a tout récemment trouvé la foi... C'est aussi le soleil, et les jolies filles de la région, qui ont attiré Serge à Montpellier. Pourquoi ce troubadour a-t-il donc déposé sa guitare à La Paillade ? Tout simplement parce qu'il a découvert que le studio d'enregistrement de la Maison pour Tous Léo Lagrange se trouvait sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle... Un signe pour ce troubadour, qui a tout sacrifié pour enregistrer son premier album ici. Quant à Meriem, femme de caractère d'origine ivoiro-marocaine, elle cherche à refaire sa vie entre deux déménagements et la quête de papiers d'identité pour son fils.

Avec Meriem, Kader, Amar, habitants de "La Paillade" ; Serge de Carcassonne, chanteur.

Excusez-moi ! quelques fois les français sont nuls si c'était au Maroc tu crois qu'il l'a détruirait cette résidence toute belle !

Si je reste à Montpellier c'est pour le soleil. Ça me rappelle le bled, y'a la mer, y'a la montagne.

Depuis que je suis à La Paillade je retrouve ma religion petit à petit. J'ai peur de Dieu maintenant. Je me suis transformé en un être gentil.

Hassan II et Alain Delon sont les hommes les plus élégants du monde entier !

Les algériens ne comprennent pas les chansons égyptiennes juste les marocains.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......