LE DIRECT
Aldo Moro enlevé par les brigades rouges, 1 avril 1978
Épisode 3 :

Les années de plomb de l’Allemagne au Japon en passant par l'Italie

54 min
À retrouver dans l'émission

Enlèvements, assassinats et attentats... au cours des années 70, une vague de violence déferle sur l'Italie, l'Allemagne et le Japon.

Attentat terroriste de l'Armée rouge radicale japonaise à l'aéroport international israélien de Lod 1972
Attentat terroriste de l'Armée rouge radicale japonaise à l'aéroport international israélien de Lod 1972 Crédits : AFP - AFP

Première diffusion : 25 avril 2018

Avec l’arrivée des années 70 et l’arrestation de leurs membres fondateurs, les mouvements de lutte armée issues de 68  font placent à une nouvelle génération de terroristes et sombrent dans une violence inouïe. 

On passe de l’euphorie des années 60 à la dureté des années 70 dans l’attentat à l’aéroport de Lod en 72. Michael Prazan

L’Italie est peu comparable avec l’Allemagne parce que le mouvement italien a mobilisé des milliers de personnes. Anne Steiner

La RAF n’a pas de point d’ancrage dans la société allemande. Elle a une conception abstraite de la lutte anti impérialiste mondiale, elle peut vivre hors sol. Ce n’est pas le cas des brigades rouges qui sont vraiment liés à la classe ouvrière italienne. Anne Steiner

L’enlèvement d’Aldo Moro changera le parcours des Brigades Rouges qui deviendront de plus en plus un parti armé et de moins en moins un mouvement révolutionnaire. Anne Steiner

Moins connue que ses homologues européens comme la Fraction Armée Rouge ou les Brigades Rouges, l’Armée Rouge Japonaise va poser les jalons du terrorisme international avec le premier attentat kamikaze de l’Histoire, à l’aéroport de Lod, en 1972 et se spécialiser, notamment, dans le détournement d’avion. 

L’histoire du mouvement étudiant au Japon comprend cette tragédie. Quel dommage ! C’est une des causes du détachement du peuple japonais des mouvements étudiants. Makoto Asari

En Allemagne, en Italie et au Japon, retour sur les années de plomb.

Avec 

  • Makoto Asari, professeur des universités et ancien étudiant à l’université de Waseda à Tokyo
  • Michael Prazan, documentariste
  • Anne Steiner, historienne
  • Alban Lefranc, écrivain
  • Francesco Giorgini, journaliste 
  • Barbara Balzerani, ancienne membre des Brigades Rouges.

Une série documentaire de Kristel Le Pollotec, réalisée par Christine Robert

Liens et bibliographie

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bibliographie

Le F.H.A.R. de Carole Roussopoulos (26 minutes, 1971)

Le F.H.A.R.Carole Roussopoulos Video Out et issu du fond du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, 1971

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......