LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vous regardez une œuvre du peintre allemand Otto Dix (1891-1969) « der Krieg » ou « La Guerre », célèbre triptyque réalisé entre 1929 et 1932, conservé à Dresde, en Allemagne. Wikipédia
Épisode 4 :

Les artistes, soldats de la révolution

55 min
À retrouver dans l'émission

Ou comment imaginer un monde nouveau et mettre l'art à la portée de tous ?

L'atelier de Marie Vassilieff, dans le quartier de Montparnasse, dans le quinzième arrondissement de Paris
L'atelier de Marie Vassilieff, dans le quartier de Montparnasse, dans le quinzième arrondissement de Paris Crédits : Perrine Kervran - Radio France

Une série de Perrine Kervran, réalisée par Gislaine David

1917 c’est la fin de la révolution mexicaine et le début de la révolution russe, c’est aussi l’occasion pour les artistes de l’avant-garde de donner du sens à leur art et de sortir de l’horizon guerrier. Comment imaginer un monde nouveau et comment faire accéder le peuple à l’art, ce sont des questions que vont se poser certains artistes qui vont ensuite appliquer les réponses à Moscou ou à Mexico…Mais tout ça prend une autre perspective, quand on réalise que Diego Rivera, Siqueiros, Alfonso Reyes, Martin Luis Guzman, Larionov, Chagall, Marie Vassiliev, Lounartchaski, Trotsky, Lénine, Tatline et les autres se croisent à Paris et refont le monde dans les ateliers et les cafés qu’ils partagent à Montparnasse ou au cours de voyages en Italie… Tout ça prend une autre épaisseur quand on sait que Chtchoukine qui collectionnait l’avant-garde parisienne la plus pointue avait fait de son palais un musée ou se pressaient les futurs suprématistes et les futurs constructivistes.

Avec Anne Baldassari, Mélanie Bouteloup, Serge Fauchereau , Ana-Cecilia Hornedo-Marin, Béatrice Joyeux-Prunel, Jean-Claude Marcadé, Marija Podzorova et Alexandre Sumpf.

Le choix de Chtchoukine de faire de sa collection un musée donne une perspective très particulière à sa collection, non seulement il collectionne contre son goût mais il va collectionner pour les autres. Ce sont ces deux paramètres qui font l'intérêt de la collection, elle est représentative du creuset culturel qui est en train d'inventer un nouveau monde, de cette modernité qui est en train d'advenir.

Diego Riviera était très admirateur de Picasso, sans jamais osé aller à son atelier. C'est Picasso qui a dit "s'il ne vient pas à moi, c'est moi qui vais aller le chercher"

1917, c'est aussi une année mexicaine.

Bibliographie et liens

En partenariat

Cette semaine, LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner pendant deux semaines le documentaire de Marion Poussier "Quinze ans"

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......