LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vue du Mont Saint-Michel
Épisode 3 :

Dans les sables du Mont-Saint-Michel

55 min
À retrouver dans l'émission

Le risque d’ensablement du Mont demeure, malgré des travaux gigantesques effectués. La baie du Mont St Michel reste espace littoral sensible, un espace physique aussi menaçant que menacé.

Vue du Mont Saint-Michel
Vue du Mont Saint-Michel Crédits : Colombe Clier - CMN

Un petit matin, à l’heure où se découvre l’estran, nous découvrons cette étendue de sable bientôt recouverte par la mer. En s’enfonçant dans la baie, sous nos pieds des pêcheries de pierre datant du XIIe siècle dessinent de grands filets géométriques. Depuis la fin du Moyen Âge, la ressource est partagée en fonction des marées, chaque commune a son territoire de subsistance découpée sur la grève, sa part de saumons et de coquillages. Qu’en reste t’il aujourd’hui ?

Si un bêlement arrive jusqu’à vos oreilles, n’ayez crainte, nulle brebis égarée, mais quelques moutons des prés salés parcourant l’étendue des herbus, ces anciens marais salés recouverts d’un tapis herbacé. De petites vallées serpentent à travers la baie et se remplissent au gré des marées.

La campagne normande et bretonne plonge dans la baie. D’ailleurs, Le Mont si fier de son caractère maritime a failli devenir terrestre au début du siècle. Différents projets de poldérisation jusqu’aux années 1950 envisageaient de raccorder la côte au Mont et de gagner les remparts de la Merveille.

Le Mont Saint-Michel est à l'océan ce que Khéops est au désert. (Victor Hugo)

Chaque jour, les marées du Mont Saint Michel envahissent la baie. Elles peuvent atteindre jusqu’à 13 mètres d’amplitude les jours de fort coefficient. Ici la mer se retire sur une quinzaine de kilomètres puis revient tout aussi vite. Et si la chance accompagne le promeneur, jour de grande marée, une vague se dessine et cours en dessinant une arrête blanche : le mascaret

Avec : Jean-Yves Cocaign, Romain Pilon, Guy Juhan, Luc Weismann et François St James

Une série documentaire de Nedjma Bouakra, réalisée par Laurent Paulré • Prise de son : Olivia Granger • Mixage : Pierre Monteil

Texte : Adrien Melun

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......