LE DIRECT
Université de Nanterre en 2018
Épisode 1 :

Quand la recherche s’empare de la question de la race 

55 min
À retrouver dans l'émission

Décolonialisme, racialisation, intersectionnalité.

Université Paris 8 Saint-Denis
Université Paris 8 Saint-Denis Crédits : Kristel le Pollotec - Radio France

La lutte contre le racisme et la discrimination raciale et plus généralement la lutte pour le respect des droits de l'homme est au cœur de l'idéologie du système des Nations unies. Claude Levi-Strauss

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, après le nazisme, on a reconstruit les sociétés européennes et l'appareil intellectuel qui devait se développer, en trouvant un consensus pour évacuer le terme de race. Patrick Simon 

Dans l'approche française du racisme, jusque dans les années 70, un des gros combats était justement le travail contre le racisme idéologique, celui de l'extrême droite, et très peu sur les formes concrètes que prenaient ce racisme dans la vie quotidienne. Dans la vie quotidienne, la sociologie ne voyait que des classes. Patrick Simon  

Décolonialisme, racialisation, intersectionnalité, ces termes sont partout dans le débat public sans qu’on sache toujours exactement à quoi ils renvoient exactement. Alors, pour cette série de documentaires, nous sommes allés à la rencontre des signataires de ces tribunes qui s’inquiètent de l’entrisme décolonial à l’université mais aussi des chercheurs en sciences sociales à l’université ou à l’Ehess, qui travaillent sur ces sujets, pour certains d’entre eux depuis des décennies, afin de comprendre ce qui s'est passé ces dernières années dans notre manière d’aborder ces questions qui ne sont pas à la périphérie mais bien au cœur de la société.  

Vous avez des inégalités qui sont produites sur un mode racial sans forcément que les personnes adhèrent activement à une idéologie raciste. C'est du racisme sédimenté soit dans nos comportements, comme on peut le voir aussi avec le sexisme, soit tout simplement dans des effets de structures dont personne n'a conscience, à l'exception de ceux et celles à qui ils s'imposent. Sarah Mazouz 

Il faut commencer à penser que ce sont les institutions qui produisent des discriminations pour qu'on puisse commencer à changer le travail institutionnel. On est en train de construire une bombe à retardement entre nous. Patrick Simon 

Le terme colonial est un peu abusif. Des populations du Sud qui n'ont pas été colonisées au sens strict, les Turcs par exemple, sont concernées en grande partie par les mêmes mécanismes. Donc la question coloniale stricto sensu doit être étendue de façon plus large à un rapport entre l'Europe et le reste du monde. 

Avec : 

Une série documentaire de Kristel le Pollotec, réalisée par Somany Na

Bibliographie

- De La question sociale à la question raciale ? sous la direction de Didier et Eric Fassin. Editions la Découverte  

- La condition noire de Pap N’Diaye, Calmann Levy  

- Les noirs de Philadelphie, W.E.B. Du Bois, éditions la Decouverte  

- Une famille française, Audrey Celestine, Textuel 

- De l’utilité du genre, Joan Scott, Fayard 

- Race, Sarah Mazouz, Editions Anamosa 2020

- L'art du politiquement correct, Isabelle Barbéris, Editions PUF 2019

Liens

Site de la chaire Global South(s) de la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme, créée en septembre 2014 et dirigée par Françoise Vergès.

Site de la Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme, placée sous la responsabilité de Philippe Portier (EPHE) et Michel Wieviorka (FMSH).

Kimberlé Williams Crenshaw : Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l'identité et violences contre les femmes de couleur, In Cahiers du Genre, n°39, 2005. 

Prismes féministes. Qu'est-ce que l'intersectionnalité ? Un dossier de la revue L’Homme & la Société, n°176-177, 2010.

Alexandre Jaunait, Sébastien Chauvin : Représenter l'intersection. Les théories de l'intersectionnalité à l'épreuve des sciences sociales, In Revue française de science politique, 2012/1 (Vol. 62).

Les langages de l’intersectionnalité : dossier de la revue Raisons politiques, n°58 (2015), dirigé par Eric Fassin.

Colonialité, genre et multiculturalisme, Europe et Amériques : dossier de la revue EOLLES (université du Havre), présenté par Anouk Guiné et Sandeep Bakshi.

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......