LE DIRECT
Université de Nanterre en 2018
Épisode 3 :

Quand les médias créent la polémique 

55 min
À retrouver dans l'émission

Comment les médias ont soufflé sur les braises du communautarisme et du séparatisme et ont déclenché une guerre des idées ?

UNE du magazine Marianne
UNE du magazine Marianne

Stéphane Dorin s'inquiétait de la venue de Houria Bouteldja dans son université alors qu’elle parle de domination sioniste, de suprématisme blanc, de domination blanche. Il a été clairement exclu de son laboratoire. Les raisons de son exclusion n'étaient pas officiellement liées à ça mais il a alerté et a porté plainte. Il a eu gain de cause puisque le tribunal administratif lui a permis de réintégrer son laboratoire. Céline Masson 

Venues des sciences sociales, les questions de genre et de race sont soudain devenues l’épicentre d’une polémique médiatique aux arguments tranchés et aux camps irréconciliables. Ces questions ont trouvé un terreau fertile dans un contexte post me-too et d’inquiétudes face au communautarisme voir au séparatisme, en quelques mois, par journaux interposés, une guerre de tranchées était née.  

Ce sont systématiquement des contenus différentialistes et identitaires qui répondent à un reparamétrage biologique ou biologisant des questions sociales. C'est la race qui subsume les enjeux de sexe, les enjeux anticapitalistes et les enjeux de luttes sociales. Isabelle Barberis 

Dire que notre responsabilité en tant que chercheur en sciences sociales, c'est délibérément d'occulter les origines ou la couleur de la peau parce qu'elle est problématique du point de vue de nos idées politiques et que l'horizon de disparition de ces catégories nécessite de ne pas en tenir compte dans l'instant présent me paraît très problématique. Patrick Simon 

Avec :

  • Celine Masson, maître de conférence, psychanalyste
  • Isabelle Barberis, Maître de conférences en arts du spectacle à l’université Paris-Diderot et chercheuse associée au CNRS
  • Laurent Loty, historien des idées au CNRS
  • Patrick Simon, socio-démographe
  • Audrey Celestine, sociologue politique
  • Christophe Prochasson, président de l'EHESS
  • Eric Fassin, sociologue, Université Paris 8
  • Abdelalli Hajjat, professeur de sociologie 
  • Clyde Plumauzille, chargée de recherche au CNRS
  • Jospeh Confavreux, journaliste à mediapart
  • Anne Lafont, Directrice d'études EHESS

Une série documentaire de Kristel le Pollotec, réalisée par Somany Na

Bibliographie

- De La question sociale à la question raciale ? sous la direction de Didier et Eric Fassin. Editions la Découverte  

- La condition noire de Pap N’Diaye, Calmann Levy  

- Les noirs de Philadelphie, W.E.B. Du Bois, éditions la Decouverte  

- Une famille française, Audrey Celestine, Textuel 

- De l’utilité du genre, Joan Scott, Fayard 

- Race, Sarah Mazouz, Editions Anamosa 2020

- L'art du politiquement correct, Isabelle Barbéris, Editions PUF 2019

Liens

Le « décolonialisme », une stratégie hégémonique : l'appel de 80 intellectuels publié dans Le Point, 28 novembre 2018.

Réflexions sur la « gauche identitaire » exposées par l’historien Gérard Noiriel sur son blog.

Intersectionnalité : un dossier de la revue Mouvements (des idées et des luttes), dirigé par Abdellali Hajja et Silyane Larcher, publié en févier 2019.

Race, islamophobie, intersectionnalité : ces mots qui restent tabous en France : article de Chloé Leprince publié sur le site de France Culture le 2 février 2019.

Gérald Bronner (sociologue) : À l’université, la tyrannie des minorités est rendue possible par la passivité de la majorité. Interview parue dans Le Figaro, 14 novembre 2019.

Faut-il bannir les études décoloniales de l’université ? Tribune de Jean-Loup Amselle, anthropologue, publié dans Le Nouvel Obs, 11 janvier 2020.

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......