LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Salon du Livre, Paris, mars 2016
Épisode 1 :

Une rentrée à tout prix

54 min
À retrouver dans l'émission

Le phénomène de la rentrée littéraire en France, unique au monde, existerait-il s'il n'y avait pas de prix littéraires ? Assurément non...

Salon du Livre, Paris, mars 2016
Salon du Livre, Paris, mars 2016 Crédits : JOEL SAGET - AFP

Une série documentaire de Stéphane Bonnefoi, réalisée par Guillaume Baldy

Il y en aurait 2000. Peut-être 3000 en France... Mais de quoi la surenchère des prix littéraires est-elle le signe au « pays du livre » ? S’agit-il d’offrir des repères au lecteur perdu dans la masse de publications qui paraissent chaque année, notamment au moment de la rentrée ? Ou bien de permettre à l'industrie du livre - des éditeurs aux libraires, de maintenir leur activité au sein d'un marché qui tend à se contracter ? Mais surtout, les prix littéraires tirent-ils, au pays de Mallarmé, Gracq et Bergounioux, la littérature vers le haut ?

1er Episode : Une rentrée à tout prix

Les prix d'automne engendrent une profusion de nouveautés : ils sont 560 auteurs à concourir à l'occasion de cette rentrée 2016, mais quelques dizaines d'entre eux à peine trouveront une exposition médiatique. Et ils seront moins nombreux encore à recevoir un grand prix d'automne (Goncourt, Médicis, Renaudot, Interallié...). Quant aux « premiers romans », une partie de la production finira dans trois mois au pilon...

Que se joue t-il durant ces quelques semaines fatidiques pour le chiffre d'affaires des éditeurs, mais aussi des libraires ? Quelles sont les stratégies éditoriales afin de rentrer dans la course aux prix ? Et surtout : quid de la littérature ?

Avec : Françoise Nyssen (éditions Actes Sud) ; Raphaël Sorin (ancien éditeur chez Fayard et Flammarion) ; Marie-Rose Guarniéri (librairie des Abbesses à Paris) ; Sylvie Ducas (auteur de « La littérature à quel(s) prix ») ; Pascale Roze (prix Goncourt 1996) ; Pierre Bergounioux (écrivain) ; Marion Mazauric (éditions Au diable Vauvert). Lecture : Olivier Apert

Pour aller plus loin :

Chroniques
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......