LE DIRECT
Les transidentités
Épisode 3 :

Uniques en leur genre

56 min
À retrouver dans l'émission

Quand les interessé.e.s nous racontent la transphobie.

Marche «Existrans» pour les droits des personnes trans et intersexes à Paris  - octobre 2017
Marche «Existrans» pour les droits des personnes trans et intersexes à Paris - octobre 2017 Crédits : Source AFP - Photo by Olivier Donnars/NurPhoto - AFP

Le "passing", ça veut dire ne jamais être trahi. Emmanuel Beaubatie

Être in ou être out, pour les transgenres, comme pour les personnes LGB (lesbienne, gay, bisexuels), cette question recoupe celle de la transphobie ; une transphobie qui peut aller jusqu’à de la violence physique. Car la question est toujours de mesurer les conséquences d’un coming-out sur sa vie quotidienne, son travail, ses relations amicales, familiales et sa place de citoyen. Et c’est cette question des conséquences, qui peut expliquer à quel point le souci du "passing" (c’est-à-dire le fait d’être « crédible » dans le sexe choisi)  peut tourner à l’obsession de passer inaperçu, voire de devenir invisible. 

Pour une personne transgenre, le défi c’est de devenir le moins repérable possible.... c’est une angoisse permanente. Giovanna Rincon 

Pour pouvoir lutter efficacement contre la transphobie, pour normaliser le droit à être partout des personnes transgenre, il faut aller au-delà du changement d’état civil. Il faut aller au-delà de cette notion de  réassignation des parties intimes puisque le problème c’est ce putain de  «passing». Giovanna Rincon

Et ce "passing", dit aussi beaucoup de la force de la norme et de la façon dont se sont construites masculinité et féminité. Et c’est là peut être, que la place des personnes transgenres est intéressante pour les « cisgenres » (ceux qui ne sont pas trans), car ils ont connu les deux places, ils sont comme des transfuges de classe qui ont beaucoup à nous apprendre. 

Dans la transphobie, il y a du sexisme et de la misogynie... C’est  beaucoup plus difficile, par exemple, pour les parents que son fils devienne une fille que l’inverse. E beaubatie

Reportage dans le cours de Sam Bourcier performance de genre à l’université Lille 3.

Textes lus par  OCÉAN

Avec Aaron et Max de OUTRANS
Raphaël et Killian,  fondateurs de OUEST-TRANS
Claudia Anjos Cruz de Acceptess T
Emmanuel Beaubatie, docteur en sociologie et chercheur à l’EHESS
Sam Bourcier, sociologue, chercheur, essayiste, maitre de conférence à Lille 3, performeur et fondateur du séminaire « Le Zoo »
Mathilde Daudet,  autrice
Adrian De La Vega, youtubeur
Karine Espineira, chercheuse en sociologie, associée à l’université Paris VIII et co-fondatrice de l'Observatoire des transidentités
Hélène Hazéra, journaliste, femme de radio, spécialiste de la chanson française et militante d’Act-Up.
Phia Menard, performeuse, metteuse en scène, créatrice de la cie NON NOVA
Marie-Pierre Pruvost, romancière et ancienne meneuse de revue au cabaret le Carrousel sous le nom de Bambi Tom Reucher, psychologue, co-fondateur de l’ASB et du GAT
Giovanna Rincon, co-fondatrice de Acceptess T
Maud Yeuse-Thomas, chercheuse et co-fondatrice de l’Observatoire des transidentités
Evan Vergassola

Une série de Perrine Kervran, réalisée par Annabelle Brouard

Avec la collaboration de Anne-Lise Signoret

Liens

Les archives du FHAR -Front homosexuel d'action révolutionnaire 

Tribune Une trans à «Libé», c’était hier par Hélène Hazera,   Productrice à France Culture et activiste à la commission trans d’Act  Up Paris, ancienne journaliste à «Libération» - 17 octobre 2013 

Hélène Hazera figure dans le documentaire « Mes questions sur... les trans », de Serge Moati et Charlotte Lessana 

Hélène Hazera raconte ses années Louxor

Chronologie du mouvement trans. Données recueillies avec l'aide de l'historique établi par Ali Aguado (OUTrans) pour l'Observatoire des transidentités et les archives personnelles du Groupe Activiste Trans.

Transexualisme : quelques cas anciens. A lire sur ce site consacré à l’histoire de la psychiatrie

The digital transgender archive : ce site propose textes, livres, et de nombreux documents d’archive relatifs aux transgenres, aux transidentités. On y trouve notamment les livres de Magnus Hirschfeld en pdf, et de vieux programmes du Carrousel

A Gender Variance Who's Who - Véritable Who's Who transgenre, ce site propose plus de 1400 portraits (et articles) de personnes trans, intersexes, cisgenres… 

SOS Homophobie fait le point sur la législation et les revendications concernant les personnes « trans' et intersexes »

A lire sur le blog L’œil d’Olivier.Le genre et toutes les interrogations qu’il suscite étaient au cœur du 72e festival d’Avignon. Rencontre avec François Stemmer et les trois jeunes trans à l’origine de son prochain spectacle, dont la création est prévue en octobre 2019.  

Les amies de la Place Blanche du photographe Christer Stromholm

Discographie

- "Tigerlily" LAROUX
- "Qu'on est bien" BAMBI
- "Shit Talking" MYKKI BLANCO
- "Paradise" ANOHNI
- "Walk on the wild side" LOU REED
- " Xen" ARCA
- "Rebel Rebel" DAVID BOWIE
- "Queer as folk train" GOLDFRAPP
-" Androgynous" THE REMPLACEMENTS
- " Violent Men" ANHONI
- "It" CHRIS and the queens
- "Now you know" ARCA
- "Peonies" ARCA
- "Free at Last" ANTHONY and the JOHNSON
- "Paradis Perdu" CHRIS AND THE QUEENS
- " I'm in a mood" MYKKI BLANCO
- "3eme sexe" MISS KITTIN
- " Der tod und das Madchen" MANSFIELD TYA
- "Lola" THE KINKS
-"Restless" EZRA FURMAN
- "In my Dreams" ANHONI
- "Front Load" ARCA
- "Cripple and the starfish" ANTONY and the JOHNSONS

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......